Sans surprise, du fait de la faible quantité de la récolte française, les exportations de céréales sont en baisse dans le premier port céréalier européen. Après le record de l’an dernier durant lequel près de 10 Mt avaient été chargées, le port normand déçoit avec à peine plus que la moitié. Les exportations s’inclinent de 23 % entre début juillet et fin mars. Rouen met à profit l’approfondissement du chenal de navigation de la Seine qui lui...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous