Selon les perspectives de Worldsteel, association dont les 64 pays membres assurent environ 98 % de la production mondiale d’acier brut, la demande devrait atteindre 1 874 Mt cette année après avoir diminué de 0,2 % en 2020. En 2022, une nouvelle croissance de 2,7 % est attendue. Contre toute attente, l’industrie mondiale de l’acier n’a pas plié en 2020, soldant la terrible année sur une contraction mineure de la demande d’acier de 0,2 %, la reprise rapide la Chine, avec une croissance de 9,1 %, ayant permis de limiter la casse...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous