Si les États-Unis, le Brésil et l’Argentine restent les trois leaders incontestés des exportations mondiales de soja, le véritable maître du jeu sur ce marché est leur premier client, à savoir la Chine. Sa demande colossale, ses relations commerciales parfois tendues, ses exigences quant à la qualité de ses importations donnent le tempo à l’échelle de la planète. Les achats du géant asiatique s’effectuent sous le contrôle de COFCO International (China National Cereals, Oils and...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous