La vague scélérate du Covid-19 a frappé durement la filière aussi bien dans le nord Europe qu’en Méditerranée avec des licenciements et de lourdes pertes financière. L’approvisionnement en marchandises a permis de limiter la casse. Pour 2021, les clignotants restent plus ou moins au rouge selon les régions. Spectacle désolant que ces cargos mixtes alignés à l’ancre durant les longs mois de 2020. « Le covid a vidé les caisses et stoppé des lignes! Les plus affectés ont...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous