Le ferry, parent pauvre du plan de relance français? Angle mort des politiques publiques? S’estimant les grands oubliés des mesures pompiers, les acteurs du secteur n’emploient plus le mode interrogatif depuis quelque temps déjà. Condamnés à la quasi-inactivité par des décisions gouvernementales pour des raisons sanitaires tout en étant assigné à maintenir le fret pour assurer l’approvisionnement des produits de première nécessité, les opérateurs de ferries et de ro-pax n...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous