Depuis le début de l’année, le Cluster maritime français a initié une série de rendez-vous entre les opérateurs maritimes et portuaires du transmanche et des parlementaires, députés et sénateurs. Les armateurs et les ports du transmanche sont bien dans le même bateau. Le Brexit et le Covid malmènent les opérateurs avec un risque d’effacement pour certains. L’une de ces rencontres portait sur la répartition du fonds européen de compensation du Brexit. Le transmanche souffre, qui...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous