La loi Climat et résilience, dont le parcours parlementaire n’a pas été un long fleuve tranquille, a permis de mettre à jour quelques uns des enjeux de la logistique en France et surtout de poser les lignes rouges pour la filière. Les débats sur la planification territoriale des entrepôts logistiques que le projet de loi a suscités sont entrés en contradiction avec la volonté de relocaliser certaines activités productives en France. Le projet de loi issu de la Convention citoyenne pour le climat a éprouv...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous