Lancés par la Chine pour désenclaver le centre du pays et le relier plus rapidement à l’Europe du Nord, les trains de conteneurs ne constituent pas une réelle alternative au transport maritime, d’autant que leur nombre reste limité. Pour ce qui est du transport maritime, la France reste finalement peu concernée par les nouvelles routes de la soie tracées par Pékin. La situation pourrait-elle être amenée à évoluer? C’est la question à laquelle ont tenté de répondre les...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous