Dans le cadre des conférences de la Semaine de l’innovation de transport et de la logistique (SITL), la crise du conteneur a eu toute sa place. Elle n’est pas sans conséquences sur la façon d’appréhender la supply chain pour les uns, de revoir les relations avec les clients pour les autres. « Souvenons-nous juste un instant de la situation catastrophique des compagnies maritimes sur le plan financier à la fin de l’année 2019. Elles devaient de surcroît faire face à la mise en œuvre de l’IMO 2020 [...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous