Seuls les mois à venir permettront de mesurer les effets prolongés sur l’économie mondiale de la grande désorganisation dans les chaînes d’approvisionnement qui a marqué l’année 2021. Si on manque de repères quant à la date de sortie du capharnaüm, les causes sont en revanche pleinement identifiées. On ne compte plus le nombre de mentions dans la presse de l’expression « problèmes de la chaîne d’approvisionnement », souvent associés au « risque »...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous