Pour les trois grands ports situés sur la façade méditerranéenne, Algésiras, Valence et Barcelone, le redémarrage de l’économie espagnole explique la bonne tenue des trafics, toutes activités confondues sur les neuf premiers mois de l’année. Le conteneur est en faiblesse à Algésiras mais en forte croissance à Barcelone. Le leader espagnol, Algésiras , accuse une baisse de régime de 4 % sur les neuf premiers mois de 2021 à 74 Mt. Le port andalou ne fait pas fortune cette ann...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous