La physionomie de la flotte de porte-conteneurs contrôlée par les propriétaires non exploitants de navires a bien changé en une décennie. Alors que les cinq premières places mondiales étaient accaparées par des opérateurs allemands, trois sociétés basées en Asie-Pacifique dominent désormais le classement. Petite tectoniques des plaques. Alors qu’il y a dix ans, les opérateurs allemands trustaient les cinq premières places du classement mondial par la capacité déploy...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous