Lors du Capital Link’s Maritime Forum, à New York mi-octobre, auquel ont participé des représentants des plus grands opérateurs de l’affrètement, la confiance était totale, nourrie essentiellement par celle des armateurs. Ils en ont tous l’intime conviction. Le marché va rester porteur encore pendant quelques années. Et leur aplomb se nourrit essentiellement de la vision qu’ont leurs clients de leur marché. « Les compagnies se précipitent pour fixer les contrats même un an avant que les...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous