La pandémie a littéralement pulvérisé les saisons qui rythment d’ordinaire le transport maritime. Pour la seconde année consécutive, la Golden Week n’a eu aucun effet sur l’activité des porte-conteneurs. Selon Alphaliner, la flotte inactive est à un niveau très bas. Les navires sans emploi s’élevaient, mi-octobre, à 173 navires pour une capacité de 593 828 EVP, soit 2,4 % de la capacité mondiale. Début décembre, il y avait 157 porte-conteneurs hors d’emploi,...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous