Avec le double choc de l’offre et de la demande, la congestion portuaire s’est imposée parmi les nouveaux déterminants des taux de fret. Principal baromètre du désordre, l’écheveau portuaire de la côte Ouest-américaine. L’administration Biden y a manié avec un certain talent la carotte et le bâton à l’encontre des transporteurs maritimes et des autorités portuaires. Mais la méthode s’est avérée faillible. Le fonctionnement en continu ou l’amende «...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous