L’Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas et la Belgique vont installer pour près de 150 gigawatts (GW) d’éoliennes en mer du Nord d’ici 2050, pour en faire la « centrale électrique verte de l’Europe ». Une solution pour se passer d’hydrocarbures russes, font-ils valoir. L’engagement a été prononcé à Esbjerg, un port de la mer du Nord à l’ouest du Danemark par la Première ministre danoise Mette Frederiksen aux côtés du chancelier allemand Olaf Scholz et des Premiers...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous