Report modal
 : 
Une nouvelle autoroute ferroviaire entre Calais et Turin

La ministre des Transports Élisabeth Borne a inauguré le 6 novembre une nouvelle autoroute ferroviaire entre Calais et Orbassano, près de Turin (Italie). Opérée par Viia (groupe SNCF), cette liaison permet le transport de tous types de remorques sur 1 150 km à raison de trois aller-retours par semaine, soit environ 31 000 camions en moins sur les routes par an.

Transport combiné 
 : 
Le calcul des aides et des péages en question

Indemnités suite aux grèves ferroviaires, dérogation pour charger les camions à 46 tonnes, calcul des aides au combiné, tarification des sillons… les opérateurs de transport combiné ont fait part de leurs revendications à l’occasion de l’assemblée générale du GNTC.

Haropa
 : 
"Un record historique sur l’hinterland"

Les ports du bassin de Seine – Le Havre, Rouen et Paris –, viennent de communiquer les trafics enregistrés au cours du premier semestre 2018. Des raisons pour le trio de se réjouir.

Fret
 : 
2,3 Md€ pendant 10 ans pour soutenir le report modal

Le gouvernement a annoncé ce 11 septembre des investissements dans les transports d’un montant total de 13,4 milliards d'euros sur la période 2018-2022. Le report modal dans le transport de marchandises sera soutenu à hauteur de 2,3 Md€ sur 10 ans. Parmi les grands projets, le Lyon-Turin et le Canal Seine-Nord sont confirmés.​ Depuis le 1 er février, date à laquelle le Conseil d’orientation des infrastructures (COI) a rendu ses conclusions, les décisions quant à la programmation des investissements en matière...

Cluster portuaire
 : 
Sète s'approche des 4 Mt en 2017

Le port de Sète connaît en 2017 une progression de 4 % de son trafic par rapport à 2016, atteignant 3,98 Mt, apprend-on le 2 janvier auprès d’Olivier Carmès, directeur. « C’est la troisième année consécutive de hausse (+ 22 % en trois ans), et le record d’activité depuis la reprise du port par la Région », indique-t-il. Cette progression s’explique par « la consolidation du trafic vers la Turquie avec la ligne Ekol, une année record dans l’import de tourteaux, une bonne...

Pays-Bas-Anvers
 : 
La batellerie passe à l’électrique

Le secteur du transport fluvial est lui aussi confronté au problème des modes de propulsion alternatifs. D’ores et déjà des barges opèrent au GNL. Dans le courant de l’été un petit armement néerlandais de Tilburg, le groupe GVT, va lancer un service régulier avec une unité de 52 m propulsée à l’électricité. Cette liaison sera allurée au départ d’un terminal multimodal De Kempen, près de la frontière belge, pour desservir des terminaux anversois...

Népal
 : 
Le port sec de Birgunj se plaint de salissures

Dans un article publié le 31 décembre par l’Himalayan Times, l’opérateur du port sec de Birgunj, Himalayan Terminal Pvt Limited (HTPL), a reçu une lettre de l’autorité népalaise en charge de la gestion des infrastructures multimodales, lui demandant d’accueillir les trafics de clinker et cendres volantes dans son terminal. Actuellement, indique le journal népalais, ce trafic est assuré par voie ferroviaire jusqu’à la gare de Raxhaul, à la frontière. Or, en raison de la volatilité...

Ferroviaire
 : 
Mærsk prévoit six trains par mois entre l'Inde et le Népal

Le Népal est confronté aux mêmes problèmes logistiques que peuvent rencontrer tous les pays enclavés, à savoir trouver des voies rapides, sûres et peu onéreuses pour faciliter leur commerce international. Au cours des cinq dernières années, le commerce népalais a doublé. Pour y répondre, Mærsk Line a décidé de revoir sa logistique avec le pays himalayen. En effet, jusqu'à présent, l'armement danois utilise le port de Calcutta et la voie ferroviaire pour rejoindre...

Pages