En dépit de la congestion, les vingt plus grands ports à conteneurs restent en croissance

Alors que la congestion est généralisée sur la planète portuaire, les plus grands ports à conteneurs parviennent encore à afficher une croissance de plus de 1 % quand les compagnies maritimes accusent, elles, des volumes transportés en baisse de 5,5 %. Bien qu’affectés par des restrictions sanitaires drastiques, les huit ports chinois contrôlent 53 % du volume traité par les 20 leaders. Depuis la décennie 2010, ils occupent la place. Un sans-fautes

Trois avis recommandent d’approfondir les enjeux environnementaux de l’accès fluvial direct à Port 2000

Au cours des derniers mois, trois avis ont été rendus sur le projet d’accès fluvial à Port 2000, qui alimenteront la prochaine enquête publique. Le Conseil scientifique de l’estuaire de la Seine, l’Autorité environnementale et le Conseil national de la protection de la nature demandent au maître d’ouvrage, Haropa Port, d'étendre ses analyses à tous les impacts écologiques du projet dans le cadre de sa demande d’autorisation environnementale.

Céréales : les premiers navires chargés de grains ukrainiens ont touché les ports nord-européens

L’un des terminaux céréaliers Euro-Silo à Gand a accueilli les premiers vraquiers en provenance d’Ukraine. Au cours des huit premiers mois de cette année, les volumes y ont chuté de 60 % par rapport à la même période en 2021. Pour donner toutes les chances aux corridors céréaliers, les autorités ukrainiennes ont autorisé les marins à quitter le pays « malgré les restrictions imposées en temps de guerre ».

Les importations espagnoles de GNL ont augmenté de 12,1 % en août

Les importations de GNL ont totalisé l’équivalent de 24 TWh en août, indique l’opérateur gazier espagnol Enagas dans son rapport d’activité mensuel. Avec les importations par gazoducs en provenance d'Algérie et de France, elles ont atteint environ 38 TWh le mois dernier, contre 36,8 TWh en août de l'année précédente.

Deuxième grève programmée à Felixstowe fin septembre

La médiation a épuisé toutes les voies de négociation. Les partenaires sociaux ne sont pas parvenus à s’entendre sur le contenu du paquet salarial, objet des revendications. Le syndicat Unite, qui représente les dockers dans le premier port britannique pour les conteneurs, a voté en faveur d’un deuxième mouvement après celui observé fin août. Programmé du 27 septembre au 5 octobre, il coïncidera avec celui de Liverpool, du 20 septembre au 3 octobre. La première manifestation a un effet domino sur d’autres ports du range nord-européen.

France, Roumanie et Ukraine alliées pour exporter les céréales

Alors que la Russie conteste les exportations de céréales ukrainiennes par voie maritime telles qu'elles ont été cadrées par l'accord d'Istanbul, la France apporte son expertise logistique à la Roumanie pour l'acheminement terrestre de ces céréales.

Ligne Marseille-Tanger : La Méridionale se donne jusqu'à la fin de l'année avant de trancher

Maintien, arrêt ou repositionnement de la ligne entre Marseille et Tanger qui avait été lancée fin 2020. Le groupe Stef, actionnaire de la Méridionale, prendra une décision d’ici la fin de l’année. Le service assuré par deux ro-pax avait très bien démarré, le contexte sanitaire ayant affecté le trafic passagers mais incité à trouver des alternatives au tout-route pour le fret. Les habitudes passées ont repris leurs droits en dépit de la plus-value environnementale offerte par l’option maritime.

Les intérêts maritimes s'aiguisent pour les terminaux à conteneurs en Égypte

La concurrence s’exacerbe en Égypte, qui ambitionne de devenir le hub de transbordement de la Méditerranée orientale. En août, les plus grands armateurs mondiaux se sont positionnés dans un étrange concours de circonstances : Maersk à Port Saïd, CMA CGM et Cosco à Ain Sokhna, MSC à El Dekheila tandis qu’en mai Hapag-Lloyd a investi à Damiette. 6 juin 2022. Le Caire. À l’occasion d'une réunion avec le premier Ministre Mostafa Mabdouli, les ministres du Secteur public Hesham Tawfik, des...

Reefer : les taux de fret ont augmenté de plus de 50 % depuis le début de l'année

Les taux de fret des conteneurs frigorifiques, qui s'étaient légèrement redressés en 2021, ont terminé le semestre sur une progression de plus de 50 %. Mais une stabilisation est déjà en cours sur certains trades alors que l’année 2023 s’annonce en baisse, les chargeurs repoussant des taux de fret considérés comme insoutenables.

Une pétition à Ajaccio contre les croisières

Une pétition appelant à l'interdiction des navires de croisières à Ajaccio, aux motivations comparables à celles qui fondent les actions à Marseille mais aussi dans d’autres ports méditerranéens, a enregistré 26 600 signataires dans une ville de 71 000 habitants.

Pages