Les zones industrialo-portuaires, portes d'entrée des investissements étrangers

Faire des ports les vecteurs de la réindustrialisation et les leviers d’une attractivité pour attirer les investissements étrangers s’inscrit dans la stratégie portuaire nationale portée par le ministère de la Mer. Manifestement, les ports n’ont pas attendu cette nouvelle donne. Un des débats, tenus dans le cadre des Assises du port du futur fin septembre, a déconstruit quelques idées reçues.

Les activités africaines de Bolloré, à tout prix

L’éventualité du retrait de Bolloré en Afrique a animé l’actualité de la fin de semaine dernière suite aux révélations du Monde et du Nouvel Obs indiquant que la banque Morgan Stanley avait été mandatée pour identifier des candidats intéressés à reprendre tout ou partie de ses activités sur le continent. En indiquant qu’il ne commenterait pas les « rumeurs », le groupe français, qui électrise la presse dès lors qu’il s’agit de ses activités en Afrique, ne laisse aux médias que la seule voie du questionnement.

Richard Ballantyne, British Ports Association : « La plupart des ports britanniques sont occupés mais fonctionnent normalement »

Le premier port britannique pour les conteneurs se serait bien passé de cette nouvelle publicité. Suite à la mise en lumière médiatique de Felixstowe, notamment par Maersk qui a renoncé à l’escale en raison de son encombrement, Richard Ballantyne, le directeur général de British Ports Association, l'organisme national qui représente les ports et les terminaux...

Conteneur : la stratégie de contournement des ports encombrés

Avec la confusion généralisée dans les ports et le désordre organisé au large des grands hubs mondiaux, l’esquive de la thrombose devient un art. Les compagnies orchestrent ce ballet en procédant au jeu de chaises musicales avec les escales pour ne pas trop étirer les heures d’arrivée. Certaines paient le prix pour avoir tenu à préserver les escales européennes.

Yilport affiche ses ambitions dans le détroit de Gibraltar

L’Autorité portuaire de Huelva a lancé, le 1er octobre, l’appel d’offres pour la construction et l’exploitation de l’extension du terminal de conteneurs. Le groupe turc Yilport, opérateur du terminal existant, s’est d’ores et déjà porté candidat en vue de développer l’activité de transbordement.

L'administration de Joe Biden cherche à généraliser le 24h/24

Pour trouver des solutions à l’épique congestion portuaire, l’administration américaine étend à l’ensemble de la chaîne d'approvisionnement du pays un régime d'exploitation en continu, initié avec les ports de la côte ouest-américaine, Los Angeles et Long Beach.

La fusion des deux monstres coréens de la construction navale patine

L’approbation européenne se fait attendre. Hyundai Heavy Industries (HHI) s’impatiente légitimement. Son projet d’acquisition de sa compatriote DSME est conditionné depuis bientôt deux ans à l’approbation des autorités de la concurrence de différents pays, dont celle de l’UE, plus que stratégique pour ses marchés futurs.

Dunkerque : un terminal Irlande pour DFDS

Pour accompagner la montée en puissance de ses rotations avec l’Irlande, mises en place dans le cadre du Brexit, la compagnie danoise de ferries et ro-pax dispose désormais à Dunkerque d’un terminal dédié d’une superficie de 6,8 ha. Il vient d'être inauguré.

Fit for 55 : des premiers échanges tendus

Les ministres européens de l'Environnement ont tenu un premier débat sur le paquet législatif Fit for 55, portant notamment sur l’intégration progressive du transport maritime au système communautaire d’échanges de quotas carbone. Si les premiers échanges se font sous la présidence slovène, c’est sous celle de la France que les véritables négociations se tiendront à partir de janvier 2022.

Pages