Frans Waals, Dynamar : « Une extrême volatilité portuaire »

Le cabinet conseil dans le maritime et portuaire Dynamar B.V. est notamment à l’origine d’une publication annuelle répertoriant les ports dont le trafic dépasse les 1...

Haropa Port a traité 60 escales qui n'étaient pas prévues initialement

Le trafic de conteneurs a retrouvé au premier semestre les niveaux de ses années de référence 2018 et 2019, indique Haropa Port. Du fait des perturbations maritimes, l'ensemble portuaire de l'axe Seine a traité plus de 60 escales « extra call ».

Grimaldi et Armas Trasmediterránea créent Trasmed GLE

Les deux groupes ont conclu le 19 juillet à Madrid l'accord définitif pour la vente des actifs d'Armas Trasmediterránea à Grimaldi. La compagnie nouvellement créée, qui se positionne sur les liaisons péninsule ibérique-Baléares, ne sera pas la seule à faire pression sur le leader espagnol Baleària. GNV, filiale de MSC, a également annoncé son entrée sur un marché de 16 Mt.

Los Angeles toujours dans une situation critique

Le nombre total de porte-conteneurs dans la baie de San Pedro est remonté et 49 et ils sont encore une vingtaine à l'ancre. Soit le double du niveau enregistré au cours de la troisième semaine de juin, lorsque les escales étaient freinées par les retombées de Yantian.

Les perturbations dans les ports nord-européens font valser les escales

CMA CGM et Maersk suppriment la Réunion de leur service conjoint Moyen-Orient-Inde-Afrique du Sud. Des ajustements s’opèrent entre Anvers et Le Havre sur deux services Asie-Europe que Maersk exploite dans le cadre de son alliance avec MSC. Un jeu de quilles pour ne pas dégrader davantage la fiabilité horaire du service.

Haropa Port : Daniel Havis président du conseil de surveillance

Le grand port fluvio-maritime de l'axe Seine est en pleine construction. Une nouvelle étape est franchie avec la mise en place de son conseil de surveillance et la confirmation à sa tête de Daniel Havis , issu du monde des mutuelles.

Ferrero en mode fluvial entre Rouen et Gennevilliers   

Prélude à un service hebdomadaire par barge fluviale, le groupe agroalimentaire Ferrero a chargé le 8 juillet au TCMD Grand-Couronne/Moulineaux, terminal portuaire d e Rouen, un premier conteneur de 40 pieds pour Gennevilliers. Destination finale, l’entrepôt Monoprix de Wissous.

Conteneurs : l'improbable traversée des six premiers mois de l'année

2021 n’est qu’à mi-parcours mais il s’est déjà passé tellement de choses en à peine six mois. Les perturbations dans l'offre sont devenues le principal moteur des taux de fret, qui semblent sans limites. La demande de transport ne manifeste aucun signe d’essoufflement. La productivité des ports est particulièrement dégradée. Les chaînes d’approvisionnement mondiales sont sous tension. Mais les transporteurs ont les bénéfices heureux.

Assises Port du futur : la nécessaire adaptation des ports français

Les 11èmes Assises Port du futur se dérouleront les 22 et 23 septembre à la Fédération nationale des travaux publics à Paris dans un format hybride, en présentiel avec retransmission en direct. L’événement n’aura sans doute jamais autant mérité son appellation compte tenu du contexte économique complexe et incertain et des nombreuses mutations auxquels sont assujettis les ports.

Le Havre : les projets du nouveau président pour l’union maritime et portuaire

Hervé Bonis, directeur général délégué de Seafrigo, a succédé à la tête de l’Union maritime et portuaire du Havre à Michel Segain, qui a incarné l'Umep pendant deux mandats de trois ans. Finis, les « débats politiques ». La priorité pour le tout nouvel élu est désormais de « faire des affaires »​.

Pages