Hapag-Lloyd : une nouvelle lutte de pouvoir ?

La flambée du cours de l’action d’Hapag-Lloyd alimente toutes les spéculations sur une lutte de pouvoir entre actionnaires pour le contrôle.

Attaques en mer d'Oman : Les réactions dans la communauté du transport maritime se multiplient

L'industrie maritime se trouve une fois de plus en prise à un contexte géopolitique sur lequel elle n'a aucun contrôle. Les représentants du secteur du transport maritime se relaient pour appeler à la retenue dans l'attente d'informations avérées (les contradictions ajoutant aux tensions) tout en faisant part de leurs inquiétudes pour la navigation de ce corridor clé pour le transport du pétrole et du gaz.

Gard : « Aujourd'hui, nous voyons des navires entiers placés en isolement »

L’assureur maritime est inquiet de l’émergence des nouveaux variants, notamment indiens, du coronavirus, alerte à son tour sur les enjeux de la vaccination et observe une montée en puissance des cas de maladies mentales. Une « tendance tragique et inquiétante que nous aimerions mieux comprendre », indique le Gard.

HMM a réalisé en trois mois le bénéfice d'une année d'exploitation

HMM publie à l’issue des trois premiers mois de l’année un bénéfice d’exploitation de 884,25 M$ contre une perte de 1,7 Md$ pour la même période de l'année dernière. Le transporteur sud-coréen bénéficie pleinement de l'arrivée à point nommé de ses mégamax et de son positionnement sur les routes les plus lucratives.

Corsica Ferries annonce l'arrivée d'un nouveau ferry

Corsica ferries accueille un nouveau navire, acheté en Finlande. Équipé de filtre à particules et configuré pour être branché à quai, le Mega Regina doit être mis en service fin juin. Le ferry finlandais aura la plus faible consommation au passager transporté de toute sa flotte, assure la compagnie.

Taux de fret : sans limites

Sans répit, les taux de fret continuent de s’emballer sur toutes les routes, y compris le transatlantique qui avait été relativement épargné jusqu’au blocage du canal de Suez. C’est néanmoins la ligne Asie-Europe du Nord qui reste la plus nerveuse avec un tarif à près de 10 000 $ pour transporter une boîte de 40 pieds.

Les États-Unis autorisent temporairement le transport de carburant par des navires étrangers

Les États-Unis dérogent à la Jones Act pour permettre à des navires battant pavillon étranger d’assurer le transport de produits pétroliers. L’attaque contre les systèmes informatiques de la Colonial Pipeline, qui a dû interrompre ses opérations, compromet l’approvisionnement de la région de New York. L’octroi de dérogations au nom de la sécurité intérieure ne se fait pas sans grincement de dents dans un pays où la souveraineté stratégique est un « droit inaliénable ».

L'impérieuse nécessité de la vaccination des marins

La France rejoint la liste des pays, encore rares, à considérer les marins comme des publics prioritaires à la vaccination. Après la relève, la vaccination apparait comme un nouveau défi opérationnel alors que la flambée des contaminations en Inde, grand pays pourvoyeur de marins, fait cette fois peser une menace de pénurie d’équipages.

Pétroliers : l'inespéré coup du sort

La cyber attaque qui a mis hors service le plus important oléoduc de la côte Est des États-Unis
 a fait bondir les revenus quotidiens des pétroliers sur la route transatlantique. Les raffineurs et les négociants recherchent des navires. Les premiers pour stocker, les seconds pour les expéditions de produits raffinés. Un répit sans doute éphémère...

Pages