Hapag-Lloyd : une nouvelle lutte de pouvoir ?

La flambée du cours de l’action d’Hapag-Lloyd alimente toutes les spéculations sur une lutte de pouvoir entre actionnaires pour le contrôle.

Attaques en mer d'Oman : Les réactions dans la communauté du transport maritime se multiplient

L'industrie maritime se trouve une fois de plus en prise à un contexte géopolitique sur lequel elle n'a aucun contrôle. Les représentants du secteur du transport maritime se relaient pour appeler à la retenue dans l'attente d'informations avérées (les contradictions ajoutant aux tensions) tout en faisant part de leurs inquiétudes pour la navigation de ce corridor clé pour le transport du pétrole et du gaz.

Hervé Gastinel, confirmé à la barre de Ponant

Comme nous l’avions annoncé la semaine dernière, François Pinault, le fondateur de gérant d’Artemis, propriétaire de la compagnie de croisière Ponant, a confirmé l’arrivée d’Hervé Gastinel (53 ans) à la tête de la société basée à Marseille. François Pinault conserve finalement la main sur le conseil de surveillance de Ponant.

EPS se lance dans le méthanol et l'ammoniac

Le propriétaire singapourien de navires Eastern Pacific Shipping a signé le 5 mars un protocole d’accord avec le motoriste allemand MAN et le fournisseur néerlandais de soute OCI pour convertir des navires de sa flotte au méthanol puis à l’ammoniac. Il est aussi question de navires neufs propulsés avec les deux alternatives actuellement les plus prometteuses pour décarboner le transport maritime.

OMC : changement de donne sur les imports d'acier en Europe ?

Selon l’OMC, les mesures de sauvegarde mises en œuvre par Bruxelles pour limiter les importations d’acier en Europe ne devraient pas perdurer. Le système avait été instauré en 2019 en réaction à une décision des États-Unis d’imposer des droits de douanes sur les produits sidérurgiques.

L'amélioration du marché pétrolier décourage le stockage flottant

Le volume de pétrole brut et de condensats stockés en mer est tombé à son niveau le plus bas depuis un an alors que le cours du brent semble reprendre de la vigueur. La déroute des marchés pétroliers en 2020 avait provoqué une course folle aux tankers pour stocker le brut bradé. La hausse récente des prix incite au déstockage. Les acteurs du marché veulent y voir un signe de la reprise.

Les ventes et les achats de porte-conteneurs au plus haut depuis quatre ans

Les armateurs sont particulièrement actifs dans les transactions de navires qui atteignent des niveaux record. Les prix dans certains segments ont doublé en un an. Les courtiers notent également que l’intérêt est vif sur le marché de la construction neuve, mais avec un nombre relativement faible de transactions conclues jusqu'à présent.

Fincantieri : 1,1 Md€ de pertes imputables à la pandémie

Le chantier naval italien a livré 19 unités et enregistré 18 prises de commande en 2020. Fincantieri a terminé l’année écoulée sur un chiffre d’affaires de 5,2 Md€, en baisse de 11 %, et une perte de 245 M€. Le constructeur anticipe la reprise des croisières au second semestre de l’année.

Pages