Scorpio Bulkers s'offre une virginité

Cela plusieurs mois que la société monégasque pilote sa sortie du vrac sec pour se positionner sur le marché des EMR et éolien offshore. Étape décisive : changement de nom.

ZIM en bourse

Par sa présence dans les médias et les éléments de langage véhiculés sur ses résultats financiers confortables (un bénéfice de 144 M$ à fin septembre), sa stratégie d’innovation, sa différence..., l’on sentait que l’introduction en bourse de l’armateur israélien était imminente

L'Égypte se dote d'une nouvelle compagnie

Le gouvernement égyptien a donné son feu vert pour la création d'une compagnie maritime. La cheville ouvrière du projet devrait être l'Autorité générale pour l'approvisionnement en produits essentiels (GASC). L’administration est responsable de tous les achats de céréales et huiles à l'extérieur du pays.

Grimaldi va recevoir en janvier trois mastodontes

L’armateur napolitain a démarré l’année en accueillant l' Eco Barcelona , le deuxième des douze méga rouliers de la classe Grimaldi Green 5e génération. Rien qu’en janvier, trois géants vont étoffer sa flotte. Grimaldi s’est engagé dans une course à l’économie d’échelle sur les lignes intra-européennes.

Début de carrière pour le Stena Embla entre Irlande du Nord et Royaume-Uni

Conformément au programme de livraison initial, la production à peine perturbée par la crise sanitaire, la troisième unité de la classe E-Flexer est entré en service entre Belfast et Liverpool. L’armateur suédois gage sur une augmentation significative de la demande entre l’Irlande du Nord et le Royaume-Uni. Un futur post Brexit favorable.

Conteneurs : le retour des tensions sur le front européen

Face à un marché en ébullition, les chargeurs et les transitaires européens demandent aux autorités européennes de la concurrence d'intervenir. Dans un courrier conjoint, l'Association des transitaires et le Conseil des chargeurs européens font part de « conditions déraisonnables » dans l'acceptation des réservations et des tarifs bien supérieurs à ceux convenus dans les contrats.

Soutage en GNL : deux événements passés inaperçus

En fin d’année, la mise à l’eau du premier microméthanier russe, projet porté par Gazprom Neft, et le financement du premier souteur espagnol par l’UE ont animé le marché. 2020 avait déjà offert un écrin à ces avitailleurs de navires au GNL, dont on ne sait toujours pas s’il ne sera que de transition.

Les chantiers navals sud-coréens ont préservé leur citadelle en 2020

Après de fortes baisses au premier semestre 2020, les constructeurs navals coréens ont redoublé d’activité au second semestre, avec d'importantes commandes tombées du ciel en fin d'année. DSME fait néanmoins état d’une annulation significative pour défaillance de l’armateur.

Le Cotentin sous contrat post-Brexit

Depuis le 1er janvier, le fréteur​ a repris du service sur le transmanche et relie Cherbourg à Poole. Brittany Ferries répond ainsi à une demande du ministère britannique des Transports afin de lui garantir la disponibilité d'espace fret à bord de ses navires.

Pages