Orange Marine commande un nouveau câblier

L’opérateur de câbliers, filiale du groupe de télécommunications Orange, a confié la construction du remplaçant du Raymond Droze au duo composé du chantier naval Colombo Dockyard et du norvégien Vard. Il en fait un marqueur de sa confiance dans ce marché.

Le retour d'un service Marseille-Tanger avec La Méridionale

La Méridionale doit lancer ce 2 décembre sa nouvelle offre ro-pax entre les ports phocéen et marocain. La nouvelle ligne est lancée à raison de deux rotations par semaine. Une ligne qui suscite des attentes et des réactions. Aux esprits chagrins déçus par les expériences avortéés du passé, la solution proposée par La Méridionale apporte quelques garanties.

Brittany Ferries : Jean Marc Roué milite pour un « net wage durable »

À l’occasion d’un webinaire, organisé par nos confères du Marin et du groupe Ouest France avec le Cluster maritime français, Jean-Marc Roué, le président de Brittany Ferries, a exposé ce qu’il attendait concrètement d’un plan de relance : de la compétitivité...

Le vrac sec submergé par l'arrivée de nouveaux navires

Alors que la querelle entre l'Australie et la Chine et l'effondrement des exportations brésiliennes de minerai de fer plombent la reprise naissante du vrac sec, le secteur fait aussi face à​ un afflux sans précédent de nouveaux navires. Parallèlement, le marché de seconde main est particulièrement dynamique.

Ligne régulière : les chargeurs français tirent à leur tour le signal d’alarme

Les transitaires et chargeurs français sont inquiets. Ces derniers ont été à vrai dire plutôt discrets jusqu'à présent alors qu’en un an, ils ont absorbé, sur le plan national, des grèves portuaires et ferroviaires et, au niveau international, une crise sanitaire et économique qui a complètement désorganisé les flux maritimes. La qualité de service, actuellement dégradée, fourbit des arguments à ceux qui voudraient torpiller certaines exemptions dont bénéficie le transport maritime...

Klaus-Michael Kühne : La stratégie des compagnies maritime est « dérangeante »

L’homme d’affaires allemand, actionnaire de Hapag-Lloyd, héritier du logisticien Kuehne+Nagel, est réputé pour son verbe franc et ses phrases rarement oubliables. Dans un entretien au journal allemand DSV , il revient sur la concurrence croissante entre les logisticiens et les compagnies maritimes autour de l’enjeu de la logistique terrestre.

Le Galicia, le ferry de la résilience

Il avait été livré en septembre. Il entre en flotte le 2 décembre. Le Galicia est l’un des trois E-Flexer commandés par le groupe suédois Stena et affrétés par Brittany Ferries avec les futurs Salamanca et Santoña, qui seront livrés en 2022 et 2023. Une entrée en flotte dès le 2 décembre qui envoie un signal fort dans un moment incertain.

La SNSM lance sa campagne hivernale d'appel aux dons

Sous le claim « N'attendez pas d'avoir une bonne raison de les soutenir, donnez dès aujourd'hui », la Société nationale de sauvetage en mer en appelle à la générosité. Cette année de façon plus pressante que les autres années peut-être. Car la crise sanitaire l’a privée des événements qui lui permettent, en temps ordinaire, de sensibiliser les publics à la nécessité de soutenir les sauveteurs en mer, bénévoles dont l’intervention est gratuite.

Sogestran s’impose dans le transport des produits chimiques en Europe

Le groupe havrais acquiert la compagnie maritime néerlandaise De Poli Tankers, qui a quitté le segment du GPL pour se recentrer sur les chimiquiers en 2014. Le produit de cette transaction permet d’acquérir les activités européennes de Team Tankers International, dont les origines remontent à une entreprise connue au Danemark, Eitzen Chemical. Dans cette opération de consolidation du marché, Sogestran y est une entité centrale.

GTT : épilogue d'un litige avec les chantiers navals coréens ?

L’Autorité de la concurrence coréenne a statué sur le litige qui oppose, d'une part, le spécialiste français des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié et, de l'autre, les chantiers navals coréens, leaders de la construction de méthaniers. GTT est assigné à payer une amende de 9,5 M€.

Pages