Cybercriminalité maritime : « Les hackers visent la foudroyance »

Pas un jour ne s’écoulerait sans que les armateurs, les ports subissent des tentatives d’intrusion de pirates informatiques. L’automatisation et la digitalisation rendent désormais possibles les attaques de masse ou l’intrusion silencieuse dans des backdoors durant de longues semaines avant d’exploser le système, telle une bombe à retardement. Des réponses spécifiques s'organisent.

La piraterie à son plus faible étiage depuis 1994

Le Bureau maritime international, qui recense les atteintes au commerce maritime, a signalé un faible nombre d'incidents pour les neuf premiers mois de l'année. Même le Golfe de Guinée, particulièrement meurtrier, a marqué la pause avec 18 agressions de moins que l’an dernier. La Chambre de commerce internationale y voit les effets d’une mobilisation générale en faveur de la sécurité en mer.

Crise de l'énergie : la chine en butte à un conflit d'intérêt

Entre décarbonation et préservation de ses capacités de production et d’exportation, faudra-t-il que la chine choisisse ? À quelques jours de la conférence sur le climat COP26 à Glasgow, la Chine émet des signaux négatifs. En 2021, la Chine aura extrait plus de charbon que les 3,9 milliards de tonnes de 2020. Témoignant de ses vives inquiétudes quant à sa sécurité énergétique, elle serait sur le point de signer des contrats long terme pour du GNL américain.

Maersk veut développer des carburants marins à base de lignine

Maersk Growth, la branche de capital-investissement d'A.P. Moller–Maersk, a pris une participation dans la start-up néerlandaise Vertoro, qui a breveté une technologie de transformation de la lignine, l'un des trois principaux constituants du bois . Il pourrait être utilisé comme carburant marin.

CMA CGM affine son offre digitale avec BigCommerce

Le groupe de transport et logistique, qui est aussi la maison-mère du pionnier des sites de commerce en ligne NewOxatis, s’associe avec l'entreprise cotée au Nasdaq dont la plateforme Saas revendique 60 000 boutiques en ligne clientes.

La marque NileDutch va s'effacer derrière Hapag-Lloyd

La stratégie multimarque a bien peu d’avenir dans la ligne régulière. À part le très inspiré Cosco, qui a préservé jusqu’à présent la pépite OOCL, la fusion derrière l’identité de la maison-mère a concerné la plupart des opérations de fusion. Hapag-Lloyd, qui a mis la main en mars sur l’une des dernières compagnies indépendantes spécialistes de l’Afrique, semble s’inscrire dans cette « tradition ».

L'OCDE rend les taux de fret responsables de l'inflation mondiale

Dans son dernier rapport, publié fin septembre, l'Organisation de coopération et de développement économiques indique que la hausse vertigineuse des taux de fret conteneurisés est à l'origine d'une grande partie de l'inflation dans les pays du G20 cette année.

Conteneur : la stratégie de contournement des ports encombrés

Avec la confusion généralisée dans les ports et le désordre organisé au large des grands hubs mondiaux, l’esquive de la thrombose devient un art. Les compagnies orchestrent ce ballet en procédant au jeu de chaises musicales avec les escales pour ne pas trop étirer les heures d’arrivée. Certaines paient le prix pour avoir tenu à préserver les escales européennes.

L'administration de Joe Biden cherche à généraliser le 24h/24

Pour trouver des solutions à l’épique congestion portuaire, l’administration américaine étend à l’ensemble de la chaîne d'approvisionnement du pays un régime d'exploitation en continu, initié avec les ports de la côte ouest-américaine, Los Angeles et Long Beach.

La fusion des deux monstres coréens de la construction navale patine

L’approbation européenne se fait attendre. Hyundai Heavy Industries (HHI) s’impatiente légitimement. Son projet d’acquisition de sa compatriote DSME est conditionné depuis bientôt deux ans à l’approbation des autorités de la concurrence de différents pays, dont celle de l’UE, plus que stratégique pour ses marchés futurs.

Pages