La congestion portuaire fait la loi dans les escales et les services

Les perturbations en mer et dans les ports nord-européens et nord-américains continuent de redistribuer les cartes dans les escales et les services. Des ajustements pour limiter les retards, ajouter des capacités ou éviter la congestion.

Conteneur : la pénurie de navires fait le vide entre l'Asie et le Moyen-Orient

Aucun des sept services spécialisés entre la Chine et le Moyen-Orient n'offre actuellement de liaisons hebdomadaires. Au 14 septembre, seuls 29 navires étaient déployés sur ces services. Près de la moitié des traversées doivent être en conséquence annulées. La congestion n’est pas la seule responsable.

Evergreen en pourparlers pour commander 24 feeders

La compagnie taïwanaise, à l’initiative de nombreuses commandes ces derniers mois, serait en passe de signer avec un constructeur chinois pour vingt-quatre feeders. Il s'agirait alors de la plus grosse commande de feeders jamais passée par une compagnie maritime de la ligne régulière.

La ligne Asie-Europe accueille deux nouveaux opérateurs

La route Asie-Europe du Nord est gagnée à son tour par la mise en œuvre de solutions ad hoc pour pallier les pénuries de navires et de conteneurs. Un transitaire italien et une société chinoise ont affrété des navires pour leur propre compte. À des conditions particulièrement onéreuses mais que le niveau élevé des taux de fret amortit rapidement.

Arctique : DP World et Fesco envisagent le transport de conteneurs

L’exploitant portuaire émirati et l’opérateur de transport intermodal russe Fesco étudient la faisabilité technique et économique d’exploiter un poste à quai au port de Vladivostok. Un projet qui s’inscrit dans la perspective de transporter des conteneurs via la route maritime du Nord. DP World s’aligne sur la vision que porte Vladimir Poutine : élargir la fenêtre saisonnière de navigation dans l’Arctique afin de permettre une exploitation toute l’année.

Quand les capesize se mettent à transporter des conteneurs

Pour pallier le défaut de porte-conteneurs, les navires polyvalents ont largement été sollicités ces derniers mois. Cette fois, ce sont les capesize qui sont appelés en renfort. Selon des courtiers, Star Bulk aurait placé un de ses navires à cet usage sur le service Asie-Europe.

Shanghai Jinjiang Shipping se lance sur le transpacifique

Les taux de fret au plus haut aiguisent les appétits. Après China United Lines (CUL) et BAL Container Line qui, d’ordinaire positionnés sur le transport intra-asiatique, se sont lancés sur deux des grandes lignes transcontinentales, Shanghai Jinjiang Shipping rejoint l’aventure.

Spliethoff a mis en service son premier porte-conteneurs

L’opérateur néerlandais de navires polyvalents a déployé le Peyton Lynn C , un porte-conteneurs de 869 EVP, sur son service Cleveland Europe Express entre Anvers et la région des Grands Lacs.

CMA CGM s'apprête à recevoir le premier d'une nouvelle série de 16 navires

Hudong-Zhonghua doit livrer dans les prochains jours le CMA CGM Zéphyr , le premier « maxi-neo-panamax » d'une série de 16 porte-conteneurs que deux de ses sites, Jiangnan Changxing et Jiangnan Shipyard, construisent pour la compagnie française. Place aux héros de la mythologie pour les navires à propulsion classique tandis que ceux au GNL désigneront des sites exceptionnels.

ONE et CMA CGM pourraient échanger des capacités dans le transpacifique

Les deux armateurs japonais et français, qui n’appartiennent pas à la même alliance, ont déposé un accord d'échange de slots auprès de la Federal Maritime Commission (FMC), l’autorité de régulation américaine du transport maritime.

Pages