Hapag-Lloyd se positionne en Afrique de l'est

Plus tardivement positionné sur le continent africain que ses pairs, l’armateur allemand entend accélérer son ancrage. Il vient d’ouvrir un nouveau service qui assurera deux escales africaines à Mombasa au Kenya et à Dar es Salaam en Tanzanie. MSC et CMA CGM détiendraient environ 75 % des capacités déployées en Afrique de l’est et du sud selon la Fondation Sefacil.

Le CMA CGM Marco Polo va enfiler les records sur la côte est-américaine pendant 11 jours

Après le CMA CGM Brazil qui n’est pas passé inaperçu en septembre dernier dans les ports de la côte est américaine, c’est au tour du Marco Polo d’engranger quelques performances. Il réalisera un record de taille dans l’ensemble des ports où il va faire escale ces prochains jours. Entre septembre et aujourd’hui, la capacité a encore augmenté de 6 %.

CMA CGM et NileDutch mettent fin au service commun ECSA -WAF

CMA CGM et NileDutch mettront fin à leur service hebdomadaire opéré conjoitement entre l’Amérique et l’Afrique du Sud SAMWAF / SA 1 . Le porte-conteneur de 3 421 EVP Stralsund effectuera son ultime départ le 10 mai depuis Paranagua . Le service SAMWAF / SA 1 effectue au départ duport brésilien de Paranagua, une rotattion en sept semaines entre l’Amérique du Sud et l’Afrique du sud via Itajai, Santos, Cape Town, Durban, Luanda, etc. Town, Durban, Luanda, Tema, Paranagua. Le service, opéré conjoitement...

Hapag-Lloyd déploie sa carte africaine

Peu de temps après son acquisition du spécialiste de la desserte africaine NileDutch, le transporteur allemand lance un troisième service entre la Chine, l'Asie du Sud-Est, le Kenya et la Tanzanie. Sept navires de 2 800 EVP seront opérés sur cette ligne. Hapag-Lloyd est entré sur le marché de l'Afrique subsaharienne il y a 13 ans.

MSC renforce sa desserte transpacifique

MSC lance un nouveau service entre l'Asie du Sud-Est et la côte ouest américaine, l’un des trade actuellement les plus lucratifs mais aussi le plus congestionné aux extrémités de la ligne.

Corsica Ferries en quête d'alternatives à la crise

La compagnie de ferry annonce une ligne triangulaire au départ de Toulon desservant Carthagène et Mosta en Algérie. Une initiative visant à compenser la chute de la fréquentation voyageurs sur les liaisons traditionnelles continent français-Corse et Italie-Corse.

Quarante et un porte-conteneurs au mouillage dans la baie de San Pedro

Pour que les terminaux portuaires, notamment américains, puissent désengorger, il aurait fallu que le Nouvel An chinois se passe à l’ordinaire, en passage vide qu’il est traditionnellement, ou que…la consommation américaine s’essouffle. Toutes les conditions sont au contraire réunies outre-Atlantique pour susciter un nouveau boom de la consommation. Pour les compagnies et les freight forwarders, la désorganisation se matérialise par des pertes de recettes et de commissions. Une aberration économique.

THE Alliance revoit son offre transatlantique

Les alliances poursuivent la rationnalisation de leurs réseaux. ONE, Hapag-Lloyd, HMM et Yang Ming, membres de THE Alliance, ne vont pas restaurer l’AL1, qui relie les ports de la côte est des États-Unis aux ports nord-européens.​ Le réseau transatlantique va donc reposer sur quatre boucles.

Ocean Alliance va offrir 300 000 EVP de capacités en plus en 2021

CMA CGM, Cosco/OOCL et Evergreen, liées par des accords de partage depuis 2017 au sein d’Ocean Alliance, aligneront, dans le cadre de leur nouvelle offre effective à compter d’avril, 333 porte-conteneurs pour une capacité de 4,1 MEVP. Sur ce total, 113 seront exploités par l’armateur français.

Containerships lance un nouveau service au départ de Dunkerque

La filiale intra-européenne de CMA CGM a annoncé le lancement de Dunk, un service hebdomadaire reliant le port français de Dunkerque à la côte ouest du Royaume-Uni, Liverpool et Bristol. Avec cette nouvelle offre, le port nordiste sert de transbordement aux conteneurs, qui étaient auparavant déchargés à Southampton, un des ports de destination des conteneurs maritimes qui touchent Dunkerque, mais qui n’est plus desservi par le FAL1 reliant l’Asie et l’Europe.

Pages