THE Alliance continue de réduire la capacité transatlantique

Contrairement au commerce Asie-Europe qui semble se redynamiser après avoir atteint le creux de la vague, le commerce transatlantique souffre toujours de la réduction de la demande causée par la pandémie COVID-19. Maersk et MSC ont ainsi convenu de suspendre l'une des quatre boucles Europe du Nord - USEC de leur accord de partage de navires 2M pour une période de cinq semaines. La suspension de ce service TA4 / NEUATL4, qui a commencé le 27 avril, vient d’être prolongée jusqu'à la fin juin. Entre-temps, THE Alliance (...

Hapag-Lloyd suspend trois services feeders en Baltique

Le transporteur allemand va suspendre temporairement trois services feeders qui relient le port pivot de Hambourg à la mer Baltique. Les boucles seront interrompues à la fin du mois de mai pour une période d'environ six mois. La faiblesse des volumes de collecte, résultant du ralentissement mondial causé par les fermetures d'usines, avait incité le transporteur allemand à opter pour une interruption prolongée de ses rotations. La suspension touche également ONE, puisque le transporteur a conclu un accord bilatéral...

Echanges croisés de slots entre CNC et ONE sur les services intra-asiatiques

APL a annoncé l'introduction d'un service hebdomadaire Japon - Corée du Sud – Nord du Vietnam qui sera assuré par des créneaux sur le service ONE Japan Vietnam Haiphong (JVH). APL commercialisera ce service sous sa marque Intra Asie Cheng Lie Navigation Co (CNC) et conservera la marque JVH * . Cette initiative s'inscrit dans le cadre d'un accord d'échange de créneaux horaires entre CNC et ONE, dans lequel le transporteur japonais prendra également des espaces sur le service China 1 * * de CNC début juin et le...

Les annulations de services atteignent un palier

Le nombre de blank sailing plafonne. Les armateurs semblent avoir trouvé le point d’équilibre entre une offre corrélée à une faible demande tout en maintenant les taux de fret. Quelques traversées ont même été rétablies ces derniers jours. Mais le phénomène reste marginal.

CMA CGM et MSC ajoutent Malte à leur boucle Europe-Australie

Les armateurs français et italo-suisse vont insérer Marsaxlokk à la rotation de leur service commun Europe-Océan Indien-Australie-Asie du Sud-Est New North Europe Med Oceania (NEMO)/Australia Express. Le terminal de Malta Freeport est utilisé par CMA CGM comme un hub central en Méditerranée et sera desservi à la fois vers le sud et vers le nord. Il s'ajoute à la double escale de Gioia Tauro, le hub de MSC Central Med. Les escales supplémentaires se font aux dépens de Gênes et Damiette (en direction du sud)...

Novatek commanderait dix méthaniers équipés glace

Le producteur de gaz russe Novatek envisagerait de signer des contrats avec deux chantiers navals pour leur commander dix nouveaux méthaniers classés glace pour ses projets de liquéfaction prévus dans l’Arctique.

Les chantiers navals chinois s'intéressent au GNL

Le constructeur naval chinois Cosco Shipping Heavy Industry a signé des accords de coopération dans le domaine du GNL avec son compatriote Hudong-Zhonghua Shipbuilding ainsi qu'avec la société française GTT, partenaire stratégique et technique.

Les commandes de VLCC se multiplient

China Merchants Energy Shipping (CMES) a passé une commande pour la construction de deux très grands transporteurs de brut (VLCC) de 307 000 tpl au chantier naval chinois Dalian Shipbuilding Industry (DSIC). De son côté, le constructeur sud-coréen Hyundai Heavy obtient un accord pour la construction de deux VLCC de 300 000 tpl équipés de scrubbers.

Pages