Panama à la peine

L’effet est à retardement mais la crise sanitaire n’a pas épargné l’infrastructure offrant le passage maritime le plus court entre l’Europe et les États-Unis. La baisse substantielle du transit des navires est notable en avril et mai.

Le Canal de Panama révise ses tarifs... à la hausse

Tout client du canal de Panama disposait d’un mois – jusqu’au 15 juillet – pour faire parvenir ses remarques aux propositions de modification de la nouvelle grille tarifaire que l'Autorité du canal de Panama compte activer le 1 er janvier 2020. Les vraquiers, les porte-conteneurs et les navires de passagers sont les plus concernés par ce qui s'apparente à une hausse des droits, quelles qu'en soient les justifications.