Baromètre Allianz : les perturbations logistiques au premier rang des risques perçus

L’appréciation des risques épouse les contours de l’époque. La plupart des entreprises redoutent avant tout de ne pas pouvoir fabriquer leurs produits ou fournir leurs services. Dans le sondage international, qu’Allianz vient de publier, l’interruption d’activité en lien avec les perturbations de la chaîne d’approvisionnement arrive en tête des menaces identifiées par les dirigeants du secteur maritime et logistique.