Mærsk sort de la nasse mais son activité logistique déçoit toujours

Grâce à l’augmentation des volumes transportés et à la hausse des taux de fret, A.P. Møller-Mærsk voit ses revenus progresser au premier semestre 2019 et vise un bénéfice Ebitda de 5 Md$ pour l’ensemble de l’année. La situation n'est toutefois pas satisfaisante dans le secteur de la logistique, pourtant cible stratégique du groupe danois.

Environnement
 : 
Maersk donne l’exemple en matière d’émissions carbone

Le leader mondial du transport maritime de conteneurs ne se contente pas de donner l'exemple en s'engageant dès à présent à ce que des navires zéro carbone soient techniquement efficients d'ici à 2030. Il enjoint toute la filière à « s'unir » pour développer « le nouveau type de navires » qui navigueront en 2050.