La marque NileDutch va s'effacer derrière Hapag-Lloyd

La stratégie multimarque a bien peu d’avenir dans la ligne régulière. À part le très inspiré Cosco, qui a préservé jusqu’à présent la pépite OOCL, la fusion derrière l’identité de la maison-mère a concerné la plupart des opérations de fusion. Hapag-Lloyd, qui a mis la main en mars sur l’une des dernières compagnies indépendantes spécialistes de l’Afrique, semble s’inscrire dans cette « tradition ».

APL s'efface des lignes transpacifiques

La compagnie américaine, acquise en 2016, disparaît progressivement des grandes lignes maritimes. À partir du 1er octobre, CMA CGM deviendra le transporteur exclusif du groupe, laissant au pionnier américain un rôle de spécialiste mais marginal : le transport maritime pour le compte du gouvernement des États-Unis.

CMA CGM pourrait céder des terminaux portuaires

Selon Bloomberg, CMA CGM chercherait à céder certains de ses actifs portuaires voire une de ses filiales portuaires. D'après Alphaliner, la vente viserait à se renflouer. L'endettement, qui aurait atteint fin mars près de 20 Md$, a été exacerbé par l'acquisition de Ceva Logistics .

Fusion intra-asiatique
 : 
APL va acquérir CNC

Les deux transporteurs acquis par CMA CGM, qui opèrent sur le marché intra-asiatique, vont fusionner. Le nouvel ensemble deviendrait ainsi le quatrième plus grand transporteur intra-asiatique après SeaLand Asia de Maersk, Evergreen et Cosco Shipping.