Rotterdam : aboutissement de la reprise par Hutchison d'un terminal d'APM Terminals

Six mois après avoir reçu le feu vert de l'autorité de régulation néerlandaise, Hutchison Ports Netherlands, la société mère de l'opérateur de terminaux à conteneurs ECT a franchi le dernier obstacle sur la voie de la reprise définitive du terminal à conteneurs AMPT-MV1 voisin. Les partenaires sociaux ont récemment approuvé le projet de rachat, ayant obtenu d’importantes contreparties. L’automatisation est pourtant au programme à terme.

Rotterdam : contrat signé pour 2,4 km de quais en plus

L’extension de la darse à conteneurs à la Maasvlakte II peut démarrer. Rotterdam y gagnera 4 MEVP de capacité supplémentaire pour la manutention de conteneurs. Le chantier doit être achevé en 2024.

APM Terminals Elizabeth se convertit à l'énergie verte

Le terminal à conteneurs d'APM Terminals à Port Elizabeth dans le New Jersey va réduire ses émissions de carbone de 45 % en 2021. L’opérateur portuaire, filiale de Maersk, a conclu un accord avec un fournisseur d’énergies renouvelables. L...

Poti : 162 ans en tant que porte d'entrée du Caucase

Aux premières loges de la mer Noire, le port géorgien vient de fêter sa date anniversaire. APM Terminals y porte le projet d'une importante extension d’un coût de 250 M$ en première phase. Agrandissement du poste d’amarrage, allongement des quais, acquisition de nouvelles grues…

Rotterdam : approfondissement d’un quai chez ECT Delta

Le port néerlandais va approfondir l’ Amazonehaven à la Maasvlakte I pour permettre au terminal d’ECT Delta de se mettre à l’échelle des grands porte-conteneurs. Dans un premier temps, la profondeur d’eau y sera portée à 17,45 m sur une longueur de 500 m, ce qui correspond à un poste d’amarrage pour mégamax.

Abidjan lance son deuxième terminal à conteneurs

Le développement des capacités du port ivoirien est enclenché. La joint-venture entre Bolloré et APM Terminals va investir 400 M€ pour construire et équiper le deuxième terminal à conteneurs d'Abidjan. Le Côte d'Ivoire Terminal (CIT) devrait être opérationnel à la fin de l'année 2021. Il va redynamiser la course au changement de dimensions en Afrique de l’Ouest pour capter les lignes interocéaniques.

Abidjan attend l'effet coronavirus dans la sérénité d'une belle croissance

Avec un trafic en hausse de 6 % sur les trois premiers mois de l'année, le port ivoirien est dopé par les investissements colossaux réalisés ou en cours. Cela lui a permis de résister à la crise du coronavirus. Ses trafics ont poursuivi leur progression sur le premier trimestre. Les autorités portuaires s'attendent cependant à un recul fort, notamment en mai pour la partie conteneurs.

AP Moller-Maersk tire profit de son orthodoxie budgétaire

En dépit de conditions de marché difficiles, le groupe danois de transport maritime a fait un parcours sans faute en 2019. Du moins par rapport à ses engagements de retour à la rentabilité, qui avait été malmenée par son recentrage stratégique entrepris en 2017 sur son coeur de métier.​

Douala : Le tribunal administratif donne raison au consortium Bolloré-APM Terminals

La justice camerounaise, saisie par le consortium franco-danois Bolloré-Maersk, a annulé l'attribution, pour la période 2020-2035, de la concession du terminal à conteneurs de Douala à Til, l'opérateur portuaire du groupe MSC. Ouverture d'une nouvelle séquence judiciaire en perspective...

Douala : L'autorité portuaire contrainte par un « ordre de la présidence » de suspendre l'attribution de la concession

Le port autonome de Douala devait signer le 31 octobre le contrat de concession du terminal à conteneurs attribué mi-septembre à l'l'italo-suisse Til (MSC), après une longue procédure à l'issue de laquelle des candidats ont émergé et se sont retirés . Il se voit contraint par la présidence de l'État camerounais de suspendre l'attribution du contrat dans l'attente des décisions du tribunal administratif, saisi par le groupe français Bolloré, actuel concessionnaire évincé très rapidement de la consultation.

Pages