Jusqu’à quelle profondeur les navires pétroliers peuvent-ils forer ?

Après avoir connu en 2021 la pire année depuis trois décennies et un début d'année 2022 catastrophique, les analystes viennent une nouvelle fois revoir à la baisse leurs prévisions concernant la demande de transport de brut. La scène géopolitique est sans doute la plus tendue depuis des décennies. Le spectre des sanctions à l’égard de la Russie, deuxième producteur mondial de pétrole, et la multiplication des attaques yéménites au Moyen-Orient ne plaident pas en faveur d’un retour serein aux affaires.

DP World donne le coup d'envoi à l'extension de Djeddah

Bien que subissant la sévère concurrence de King Abdullah, situé à une centaine de kilomètres, Djeddah continue d’attirer les investissements. L’opérateur portuaire émirati vient de lancer les travaux qui doivent faire passer la capacité du Djeddah South Container Terminal de 2,4 à 4 MEVP d’ici 2024. Cosco Shipping Ports y a pris pied en février en devenant actionnaire du Red Sea Gateway Terminal.

L'OPEP ouvre le vannes

L’OPEP est parvenue à surmonter les différends de deux de ses membres sur les quotas de production à allouer au marché. Le cartel des pays producteurs de pétrole était dans l’impasse depuis fin juillet. Sans cela, les armateurs de pétroliers doivent composer avec la grande volatilité du marché.

Saudi Aramco : les bénéfices se sont effondrés en 2020

Le groupe pétrolier saoudien Aramco, qui avait réalisé le casse boursier du siècle en s'introduisant en Bourse de Ryad en 2019, a vu son bénéfice net fondre de moitié en 2020. Premier exportateur mondial de pétrole brut, l'Arabie...

L'Inde revoit son sourcing de pétrole

L'Inde demande à ses raffineurs de se diversifier et de réduire leur dépendance au pétrole du Moyen-Orient après la décision de l'OPEP+. Le pays mise sur le Guyana et la Russie. Au cours de la dernière réunion des producteurs de p...

Cosco Shipping Ports prend pied à Djeddah

L’opérateur portuaire chinois a conclu un accord avec les actionnaires de la société saoudienne Red Sea Gateway Terminal Limited (RSGT) en vue d’acquérir 20 % du terminal de Djeddah

Coronavirus : Choc sur la demande de pétrole

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et la Russie pourraient envisager d’accentuer leurs baisses de production pour tenter de stopper la chute des cours provoquée par les inquiétudes liées à l'épidémie du nouveau...

CSAV devient l'actionnaire majoritaire de Hapag-LLoyd

Le transporteur maritime de conteneurs allemand a l’actionnariat mouvant. À la manoeuvre ces derniers mois, les sociétés contrôlées par Klaus-Michael Kühne et la compagnie maritime chilienne CSAV s’échangent la première place dans le pacte d’actionnaires.