Conteneurs : le retour des tensions sur le front européen

Face à un marché en ébullition, les chargeurs et les transitaires européens demandent aux autorités européennes de la concurrence d'intervenir. Dans un courrier conjoint, l'Association des transitaires et le Conseil des chargeurs européens font part de « conditions déraisonnables » dans l'acceptation des réservations et des tarifs bien supérieurs à ceux convenus dans les contrats.

Ligne régulière : les chargeurs français tirent à leur tour le signal d’alarme

Les transitaires et chargeurs français sont inquiets. Ces derniers ont été à vrai dire plutôt discrets jusqu'à présent alors qu’en un an, ils ont absorbé, sur le plan national, des grèves portuaires et ferroviaires et, au niveau international, une crise sanitaire et économique qui a complètement désorganisé les flux maritimes. La qualité de service, actuellement dégradée, fourbit des arguments à ceux qui voudraient torpiller certaines exemptions dont bénéficie le transport maritime...

Les chargeurs européens sonnent la charge

Visiblement excédé par la dégradation des services de transport maritime, l’European Shippers' Council se fend d’un nouveau communiqué pour traduire son mécontentement dans une conjoncture difficile. Les chargeurs déplorent l'augmentation des tarifs, le manque de services et les transit time non respectés.

Baromètre de perception AUTF : Dunkerque plébiscité par les chargeurs

Pour la première édition en version « maritime » du baromètre de perception des chargeurs, réalisé par le cabinet Eurogroup Consulting avec l’AUTF, les entreprises utilisatrices de fret n’ont pas manqué de saisir l’espace d’expression qui leur était offert pour dire tout le bien et/ou tout le mal qu’elles pensent des services maritimes et portuaires… Les résultats ont été présentés le 25 juin à l’occasion du Maritime Day organisé dans le cadre d’un SITL digital.

France logistique a recruté une femme à sa direction générale

Constance Maréchal-Dereu, à la tête de France Logistique depuis le 1er juin ©DR Créée le 8 janvier dernier, l’association représentative de la filière logistique vient de recruter Constance Maréchal-Dereu à la direction générale. La...

Alliances maritimes : La Commission européenne confirme leur pertinence

La commissaire européenne à la concurrence, la danoise Margrethe Vestager, a approuvé ce 24 mars le renouvellement, à compter du 1 er avril 2020, du règlement d'exemption par catégorie jusqu'au 25 avril 2024. Ce règlement européen, qui suscite tant de passions, permet aux compagnies maritimes, réunies en alliances ou consortia, dont la part de marché est inférieure à 30 %, de déroger aux règles de concurrence qui prévalent en principe au sein de l’UE.

La grève dans les ports, une exception française ?

À chaque conflit en France, c’est le même refrain. Il est rappelé que la grève s’inscrit dans une histoire sociale longue. Il est constaté une énième fois que le modèle de dialogue social français est décidément basé sur une culture du conflit. Il est instamment demandé de le réformer pour ne plus subir grève illimitée, perlée, à trous... Depuis le 5 décembre, la France est en tension pour protester contre la réforme des retraites. Les rues sont le théâtre de toutes les contestations. Les quais sont paralysés. Les travailleurs portuaires et les dockers,...

Réforme des retraites : Et maintenant, la reconquista portuaire

Dans la communauté portuaire, l’heure est au bilan et à la reconquête. Une tâche ardue : détacher un par un les clichés qui collent aux quais des Grands Ports maritimes français. Pour l’instant, les dispositifs sont avant tout commerciaux. Ristournes et rabais pour récompenser les clients restés fidèles. Remises tarifaires pour faire revenir ceux qui ont déserté. Est-ce que « les gestes commerciaux » suffiront cette fois ?

Grèves portuaires : « Nous, les représentants des intérêts du fret … »

Les organisations professionnelles représentant les métiers du transport et de la logistique dans leur très large communauté sonnent l’alerte dans plusieurs communiqués conjoints et disjoints. Armateurs, agents maritimes et consignataires, chargeurs, manutentionnaires et opérateurs de terminaux, gestionnaires de ports, logisticiens, commissionnaires de transport, représentants en douane et transporteurs routiers... sifflent la fin de partie.