Le pétrole à l'épreuve d'un marché qui en demande plus

Entre la Russie, partenaire mis au ban de la communauté internationale, et l'Iran sur le point de revenir dans le jeu pétrolier, l'OPEP va devoir jouer finement. Alors que la demande pousse le marché, l'offre est en défaut. Curiosité géopolitique, l'apport du pétrole iranien est vécu comme un soulagement.

Le prix du fuel à faible teneur en soufre a franchi les 600 $

Le prix du fuel à très faible teneur en soufre (VLSFO) a franchi la barre des 600 $ la tonne pour la seconde fois depuis la mise en œuvre en janvier 2020 de la réglementation plafonnant la teneur en soufre des carburants marins. Le premier dépassement avait...

L'écart entre les carburants maritimes se creuse

112,5​ $. C’est l’écart de prix actuellement observé entre le fuel à basse et haute teneur en soufre à Singapour. Il est de 92 $ la tonne à Rotterdam. L’indicateur est de la plus haute importance pour les fabricants de scrubbers. Selon les...

Total réduit de plus de 3 Md$ ses investissements

Le groupe pétrolier français va réduire de plus de 3 Md$ ses investissements, a-t-il annoncé ce 23 mars. Un plan d'économies va être mis en oeuvre pour faire face à l'effondrement des cours du brut. - 20 %. C’est la réduction des...

La demande de LSFO plombée en Chine

La mise à l’arrêt de la première puissance manufacturière mondiale a plombé la demande de fret à l’entrée et à la sortie. L'effondrement de la demande de carburant marin qui en découle survient au moment où les raffineurs chinois avaient augmenté leur production de LSFO, marché naissant ouvert par les nouvelles réglementations de l’OMI.