Brittany Ferries va recevoir une aide de 45 M€ de l'État français

Le 23 septembre, la Commission européenne avait estimé à 61,2 M€ le préjudice subi par la compagnie transmanche française. L’entreprise bretonne va recevoir une aide sous la forme d’une subvention de 45 M€. Le ministère de la Mer engage en outre les démarches pour obtenir une prise en charge par la réserve d’ajustement Brexit.

VesselValue : l'impact du Brexit sur le commerce britannique

En s’appuyant sur les flux commerciaux tirés du suivi en temps réel des navire (AIS) et sur d’autres indicateurs traçant les importations et les exportations, VesselValue a cherché à analyser l’impact de la sortie du Royaume-Uni de l’UE sur ses échanges avec ses partenaires commerciaux pour offrir une vue réactualisée des schémas commerciaux.

Le Royaume-Uni reporte des contrôles frontaliers

Le Royaume-Uni repousse à nouveau de six mois, jusqu’en janvier 2022, les contrôles douaniers sur les importations en provenance de l’UE et d’ailleurs.

Rencontres parlementaires : quel avenir pour le transmanche ?

Les armateurs et les ports du transmanche sont bien dans le même bateau. Le Brexit et le Covid malmènent les opérateurs avec un risque d’effacement pour certains. Le fonds européen de compensation Brexit interroge. Le plan de relance appelle des mesures fortes de sortie de crise. À l'occasion des deuxièmes Rencontres parlementaires du transmanche, organisées par le Cluster maritime français, DFDS, Brittany Ferries et Getlink et des représentants portuaires ont allongé le pas.

[Le chiffre du jour] 115 M€

C’est ce qu’a perdu Brittany Ferries en taux de change livre sterling-euro depuis le référendum britannique de 2016 sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE. En 2020, la compagnie transmanche, dont 85 % de la clientèle est anglaise, a perdu 50 % de son chiffre d...

Containerships lance un nouveau service au départ de Dunkerque

La filiale intra-européenne de CMA CGM a annoncé le lancement de Dunk, un service hebdomadaire reliant le port français de Dunkerque à la côte ouest du Royaume-Uni, Liverpool et Bristol. Avec cette nouvelle offre, le port nordiste sert de transbordement aux conteneurs, qui étaient auparavant déchargés à Southampton, un des ports de destination des conteneurs maritimes qui touchent Dunkerque, mais qui n’est plus desservi par le FAL1 reliant l’Asie et l’Europe.

Le Cotentin sous contrat post-Brexit

Depuis le 1er janvier, le fréteur​ a repris du service sur le transmanche et relie Cherbourg à Poole. Brittany Ferries répond ainsi à une demande du ministère britannique des Transports afin de lui garantir la disponibilité d'espace fret à bord de ses navires.

Annick Girardin au Sénat

La ministre de la Mer a été auditionnée le 3 novembre par la commission sénatoriale de l'aménagement du territoire et du développement durable sur le projet de loi de finances 2021. Les sénateurs étaient impatients de l'entendre sur de nombreux sujets parmi lesquels le soutien de l’État au secteur maritime, la stratégie nationale portuaire promise il y a trois ans, la répartition des fonds du plan de relance et bien d'autres...

Brexit : le calendrier des contrôles aux frontières

À l’issue du quatrième round de négociations en juin, l’UE et le Royaume-Uni se sont quittés en bons termes, mais sans accord. Pour qu’un texte soit ratifié et puisse s’appliquer à compter du 31 décembre 2020, date de la fin de la période de transition, un accord complet doit être trouvé d’ici le 31 octobre 2020.

Pages