Brexit
 : 
Le gouvernement britannique tente un nouveau plan de transport

Le ministère britannique des Transports ouvre un nouveau processus d'appel d'offres auprès des opérateurs pour disposer de capacités de transport supplémentaires à compter du 31 octobre, nouvelle date butoir pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE. Toujours dans la perspective de l’absence d’un accord entre les deux parties. Le précédent plan s’était soldé par un fiasco...

Brexit
 : 
Ports Normands Associés est prêt !

Tel est le message que l'autorité portuaire des ports de Caen-Ouistreham, Cherbourg et Dieppe fait actuellement passer en présentant un dispositif applicable, selon PNA, le jour même de la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne. Soit à une date indéterminée donc...

Résultats financiers 2018
 : 
Brittany Ferries reste bénéficiaire

En dépit du contexte Brexit qui met à mal le principe cardinal régissant son marché axé sur le transmanche, la compagnie bretonne a maîtrisé ses ratios en 2018 sans pouvoir maintenir à flot toutes ses lignes. En dépit du contexte Brexit qui met à mal le principe cardinal qui régit son marché axé sur le transmanche, la compagnie bretonne a maîtrisé ses ratios en 2018 sans pouvoir maintenir à flot toutes ses lignes.

Brexit
 : 
Des îlots pour les camions échoués à Rotterdam

Dans la perspective du rétablissement des frontières entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, les autorités portuaires néerlandaises et les communes-hôtes de terminaux de ferries ont pris le devant et aménagé les infrastructures nécessaires pour les centaines de camions « en rade », 400 selon ses calculs.

Les ports francs n'aideront pas l'économie britannique

Selon une étude réalisée par l'Observatoire des politiques commerciales du Royaume-Uni, basé à l'Université du Sussex, sur le potentiel des ports francs en Grande-Bretagne, des ports avec des règles et des droits de douane assouplis auraient peu d'impact sur la croissance économique dans un Royaume-Uni post-Brexit.

Brexit
 : 
Eurotunnel reçoit 33 M£ du gouvernement britannique

Afin d'éviter un procés qui portait divers risques, le gouvernement britannique « deale » avec le groupe européen et lui verse un dédommagement. Les deux parties se sont entendus sur un accord qui, pour l'un, lui assure le fret vital et pour l'autre garantit que le tunnel sous la Manche « reste la voie privilégiée pour le transport de marchandises vitales entre l'UE et le Royaume-Uni ».

Brexit : le gouvernement britannique accablé 

Nouvelle illustration de l’impréparation du Royaume-Uni à moins d’une cinquantaine de jours de la sortie officielle de l’Union européenne ? Le gouvernement britannique a annulé ce week-end un des trois contrats attribués en fin d’année dernière. Eurotunnel intente un procès. Le maire de Calais est furieux. Ostende répète que le port n'est pas prêt...

Transmanche
 : 
Eurotunnel en superforme

Le transport de camion via le tunnel sous la Manche a établi un nouveau record de trafic en 2018, avec 1,69 million de camions chargés

Pages