Transition énergétique : Le transport maritime, à l'heure de tous ses rendez-vous

Le transport maritime ne pourra plus faire l’impasse sur « l’urgence climatique ». Les agendas se bousculent au niveau national et international. La loi Énergie-Climat vient d’être promulguée en France. Le shipping est à Londres, siège de l’Organisation maritime internationale (OMI), pour un round de négociations sur les émissions de CO2. La mutation ne pourra pas non plus faire l'économie d'un accompagnement financier. Les messages passent dans un murmure à la veille de deux rendez-vous importants pour la filière en décembre, un Cimer annoncé à Nice sans date officiellement déclarée, et des Assises de l’économie de la mer les 3 et 4 décembre à Montpellier.