Le HFO et VLSFO se livrent une véritable guerre des prix

L'écart de prix entre les carburants à basse et à haute teneur en soufre, le bien nommé Hi5, est désormais de 34 dollars par tonne dans le plus grand centre de soutage d'Europe, à Rotterdam. En quelques jours, il y a perdu 20 $. Le scrubber ne s’impose plus comme un investissement intéressant si les prix se stabilisent à ce niveau.

GNL
 : 
Le terminal méthanier de Tonkin, station d'avitaillement de navires en 2021 ?

Historiquement voué à la regazéification du gaz et à son injection dans le réseau, le terminal méthanier de Fos-Tonkin, géré par Elengy, pourrait changer de vocation et approvisionner la clientèle régionale de transporteurs en GNL et devenir une station d’avitaillement navires à compter de 2021. Les résultats de l’appel à manifestation d’intérêt, lancé pour exploiter les capacités du site, seront connus en juin prochain.

Énergie
 : 
L'offre de carburants conformes se structure

BP Marine vient de faire part de son offre de carburants à faible teneur en soufre conformes à la nouvelle réglementation Marpol. Progressivement, les fournisseurs de carburants dévoilent leurs solutions à quelques mois de l'échéance réglementaire sur le plafond de soufre.

Soutage
 : 
Le GNL à Marseille dès 2019

Contraints par la directive de 2015, les ports du nord de l’Europe ont été naturellement les premiers à déployer des solutions d’avitaillement des navires au GNL. Concernés à leur tour par la réglementation qui impose aux armateurs à partir de 2020 de réduire leurs émissions de soufre à 0,5 %, les ports du sud emboîtent le pas à leurs homologues du Nord. Marseille-Fos, qui dispose de plusieurs terminaux méthaniers, annonce une solution opérationnelle dès 2019.

Pages