Ligne régulière : les chargeurs français tirent à leur tour le signal d’alarme

Les transitaires et chargeurs français sont inquiets. Ces derniers ont été à vrai dire plutôt discrets jusqu'à présent alors qu’en un an, ils ont absorbé, sur le plan national, des grèves portuaires et ferroviaires et, au niveau international, une crise sanitaire et économique qui a complètement désorganisé les flux maritimes. La qualité de service, actuellement dégradée, fourbit des arguments à ceux qui voudraient torpiller certaines exemptions dont bénéficie le transport maritime...