Les acteurs de la supply chain s'engagent à « préférer » les ports français

La vaste communauté composant la supply chain s’est engagée le 7 octobre, par la signature d’une charte, à privilégier le passage des marchandises par les ports français. Annick Girardin, ministre de la Mer et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports veulent y voir « une opportunité pour rediriger durablement les flux logistiques d’exportation et d’importation vers les principaux axes portuaires français ». En attendant une stratégie portuaire nationale ...