Les constructeurs chinois devancent les sud-coréens en septembre

Selon Clarksons Research, 116 navires ont été commandés en septembre totalisant 3,28 millions de tonnes brutes compensées. Les constructeurs chinois s’accaparent 60 % des commandes. Faible performance des Sud-coréens, qui gardent néanmoins la totale...

Crise de l'énergie : la chine en butte à un conflit d'intérêt

Entre décarbonation et préservation de ses capacités de production et d’exportation, faudra-t-il que la chine choisisse ? À quelques jours de la conférence sur le climat COP26 à Glasgow, la Chine émet des signaux négatifs. En 2021, la Chine aura extrait plus de charbon que les 3,9 milliards de tonnes de 2020. Témoignant de ses vives inquiétudes quant à sa sécurité énergétique, elle serait sur le point de signer des contrats long terme pour du GNL américain.

Chine : 72 mines de charbon invitées à augmenter leur production

Après avoir imposé des restrictions sur la consommation de charbon, que le gaz est appelé à remplacer dans la production d’électricité, et alors que les coupures d’électricité de plus en plus nombreuses et longues ont déj...

Crise de l'énergie : les vrais gagnants

La déraison s’est emparée du marché des énergies. La forte hausse des prix, le gaz en tête, a déjà affecté l'industrie. À l'approche de l'hiver dans l'hémisphère nord, les tensions sur la demande s’exacerbent dans un contexte de pénurie et de stocks faibles. Le pétrole et le charbon pourraient ressortir les vrais gagnants des rapports de force entre toutes les énergies.

Qatar Petroleum : feu vert aux premiers de ses 100 futurs méthaniers

Qatar Petroleum a signé le premier contrat de construction de son vaste programme portant sur une centaine de méthaniers. Contre toute attente, à la surprise des Sud-coréens, c’était le chantier chinois Hudong-Zhonghua, le seul en Chine capable de construire des méthaniers de cette taille, qui avait raflé une bonne partie de la méga commande.

Pékin devrait allouer 123 Md$ au forage de 118 000 puits de pétrole

La Chine cherche à augmenter sa production de pétrole et de gaz d’ici cinq ans pour répondre à la demande intérieure croissante et réduire ses importations de pétrole. Selon Rystad Energy, Pékin devrait consacrer ces cinq prochaines années 27 Md$ de plus qu’entre 2016 et 2020. Les puits en développement représenteront alors 88 % du parc.

La Chine fait le plein de charbon pour l'été

La Chine distribuera plus de 10 Mt de charbon issus de ses réserves afin de garantir l'approvisionnement pendant le pic de l'été. Le pays a déjà déstocké plus de 5 Mt sur le marché à quatre reprises cette année pour r...

Des raisons d'espérer pour le financement des navires ?

Avec la diversification des sources de financement, de nouveaux schémas plus risqués mais plus rémunérateurs permettent de débloquer des capitaux. L'émergence du crédit-bail maritime, notamment chinois, a constitué ces dernières années l’un des changements les plus marquants dans le financement des navires, historiquement assis sur de la dette et des capitaux. Il s’est imposé en force d’appoint pour suppléer la désertion des classiques bailleurs de fonds du shipping.

Construction navale : la Chine et la Corée du sud accroissent leur influence

Les deux pays qui détiennent les clés de la construction navale mondiale accroissent encore leur influence à la faveur du très fort rebond des commandes durant le premier semestre. L’écart se resserre entre la Corée du Sud et la Chine. En termes de commandes, l’équivalent de deux porte-conteneurs les départage.

La Chine devient le plus grand marché de GNL au monde

La montée en puissance de la Chine sur le marché du GNL est incontestable depuis quelques années. Elle est en passe de devenir le plus grand marché mondial, supplantant le Japon. L’Asie consommera 75 % du GNL d’ici 2030. La flotte actuelle de méthaniers et la capacité des chantiers navals ne seraient pas suffisantes pour répondre à l'augmentation de la demande en tonnes-milles.

Pages