Le projet portuaire de Bagamoyo, abondonné

Dodoma impose un camouflet à Pékin. Le projet portuaire chinois porté dans le cadre de l'initiative « One belt, one road ». Tout comme les projets soudanais Suakin, mozambicain Techobanine, le tanzanien Bagamoyo figurait parmi les projets greenfields prospectifs...

Routes arctiques
 : 
Novatek, Sovcomflot et Cosco créent une entreprise de transport maritime

L’annonce a été faite à l’occasion de la 23 e édition du Forum économique de Saint-Pétersbourg, qui s’est achevé le 8 juin. Les russes Novatek et Sovcomflot ont signé un accord de joint-venture avec Cosco Shipping et le Silk Road Fund. La nouvelle entreprise, Maritime Arctic Transport, exploitera une flotte de méthaniers brise-glace dédiés au transport de GNL.

 Les sociétés portuaires chinoises continuent de tisser leur toile

Lors du deuxième Belt and Road Forum qui s'est tenu à Pékin la semaine dernière, les entreprises chinoises continuent de tisser leur toile sur plusieurs continents. En Asie, le port maritime de Zhejiang et le port de Ningbo Zhoushan ont signé un protocole d...

GNL
 : 
L'Australie devient le premier exportateur mondial de GNL

Pour la première fois, l'Australie a dépassé le Qatar parmi les premiers exportateurs mondiaux de gaz naturel liquéfié (GNL). Toutefois, le Qatar devrait vite retrouver sa place en raison de divers investissements. L'AIE prévoit que le Qatar, les États-Unis et l'Australie approvisionneront près des deux tiers du marché mondial du GNL d'ici 2023.

Cosco Shipping Ports bat ses records de trafic  

Augmentation de la demande des membres d’Ocean Alliance à laquelle appartient Cosco Container Line, acquisitions et nouveaux terminaux ont alimenté la croissance de Cosco Shipping Ports au premier semestre.

Guerre commerciale États-Unis-Chine
 : 
Donald Trump réarme, la Chine réplique

De nouvelles taxes douanières à l'encontre de la Chine entreront à vigueur le 24 septembre. Et en cas de riposte de Pékin, tempête Washington, une phase 3 sera enclenchée. et taxera cette fois-ci 267 milliards de dollars d'importations supplémentaires. Pékin a annoncé ce 18 septembre qu'il allait imposer dès le 24 septembre 60 milliards de dollars d'importations américaines.

Pages