Carburants marins : la Chine tient son pari

Les exportations chinoises de carburants marins à faible teneur en soufre ont atteint un record en décembre. Les volumes sont encore faibles, de 15,45 Mt, selon les douanes chinoises. Mais elles illustrent les ambitions de Pékin qui, par des incitations fiscales, entend stimuler la production locale et contribuer à la création d'un hub régional de soutage.

Construction navale : les chinois devant les Coréens en 2020 ?

Entre les constructeurs chinois et les coréens, l’alternance est biennale. Le carnet de commande 2020 des premiers permettrait au géant asiatique de retrouver son statut de leader mondial de la construction navale qu’il a perdu il y a deux ans. En revanche, en ce début d’année, les commandes pleuvent sur les chantiers coréens.

Les chantiers navals sud-coréens ont préservé leur citadelle en 2020

Après de fortes baisses au premier semestre 2020, les constructeurs navals coréens ont redoublé d’activité au second semestre, avec d'importantes commandes tombées du ciel en fin d'année. DSME fait néanmoins état d’une annulation significative pour défaillance de l’armateur.

ONE suspend les réservations de reefers

La compagnie japonaise ne prendra plus de réservations pour le fret périssable à destination de Huangpu en raison de l'encombrement de reefers dans les ports chinois. En novembre, d ans un avis à leur clientèle, MSC, ONE et Hapag-Lloyd avaient alerté...

Soja : la disette inverse les flux

Pour la première fois depuis plus de dix ans, et même depuis 1997 pour un tel volume, le Brésil, pourtant premier exportateur mondial, a dû acheter du soja aux États-Unis. Dans le même temps, les opérateurs chinois ont d’ores et déjà acquis du soja américain de la récolte de l’automne 2021. Situation tendue sur le marché.

Le SCFI s'emballe désormais entre Asie et Europe

Plus aucune route n’échappe désormais à la fièvre des taux de fret conteneurisés au départ de la Chine. La semaine dernière, les tarifs pour transporter un conteneur entre l’Asie et l'Europe ont grimpé en flèche alors qu...

Les dossiers maritimes de la présidence Biden

Comme toutes les grandes économies, les États-Unis entretiennent un lien ténu avec les choses du commerce maritime. Les dossiers commerciaux et maritimes ne manqueront pas pour la nouvelle administration Biden. Ceux dont elle hérite et qu’il va falloir gérer. Ceux dont elle doit s’emparer au risque de heurter la grammaire courante du parti démocrate et de ses alliés. Tour d’horizon des « hot spot » de la nouvelle présidence. Par Paul Tourret, directeur de l’Isemar.

Trump vs Biden : pour quel candidat aurait intérêt à voter le secteur du transport maritime ?

Alors que les États-Unis s'approchent de l’instant fatidique qui va départager deux candidats aux visions radicalement opposées sur les relations commerciales et les enjeux internationaux, quel serait le 46e président américain idéal pour les exploitants de pétroliers, de vraquiers et de porte-conteneurs ? VesselsValue s'y est penché. ...

Pages