Recyclage des navires : la tonne de ferraille s'affole

L’activité de recyclage des navires se réveille un peu. Cela fait plusieurs semaines que le prix de la tonne de ferraille grimpe alors les chantiers manquent de tonnages. Mais le cap des 500 $ la tonne d’acier ayant été franchi, les propriétaires se laissent tenter​.

Conteneurs : Abondance de liquidités ne peut pas nuire

Manifestement, la santé financière des armements de la ligne régulière, recouvrée à la faveur de taux de fret élevés, perturbe les analystes financiers. Deux questions les taraudent : que vont-ils faire de leurs abondantes liquidités ? Si tant est qu’ils cèdent à l’envie consumériste de nouvelles constructions, ces commandes pourraient-elles entraver entraver leur rentabilité ?

Conteneur : le grand vide

Avec ampleur et dans la précipitation. La baisse de la demande oblige les transporteurs maritimes à multiplier les annulations de départs, mais à une échelle et à une vitesse inégalées. La semaine dernière, le nombre de voyages supprimés est passé de 2 à 45 sur les principales routes. Inquiétant.