ZIM : le bénéfice le plus élevé en 75 ans d'histoire

Le 10e transporteur mondial de la ligne régulière publie ses premiers résultats financiers en tant que société cotée à la bourse de New York. À l’instar de ses concurrentes, la compagnie israélienne a réalisé un très bel exercice comptable mais dans le détail, elle performe par rapport à son marché.​

CMA CGM : d’une perte de 229 M€ à un bénéfice de 1,8 Md$ en 2020

Au cours d'une année inédite, le groupe français de transport et logistique a considérablement amélioré ses ratios financiers. Il avait soldé l’année 2019 sur une perte de plusieurs centaines de millions d’euros. Il a tourné la page 2020 sur un résultat net en milliard d’euros. Une meilleure fortune qui a permis de réduire son endettement de 900 M$. L’activité logistique est encore à la peine mais les pertes ont été réduites.

GTT : « les commandes de méthaniers se maintiennent à des niveaux élevés »

Au cours de l'exercice 2020, l'activité commerciale du spécialiste des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié a été portée par les 41 commandes de méthaniers mais pas par celles de navires au GNL, faute de demande. GTT a réalisé trois acquisitions ciblées l’an dernier. Une année prospère pour cette société française qui semble parée pour manœuvrer par tous les temps.

Décarbonation : Sea-LNG presse les armateurs à se positionner

Suscitant jusqu’alors une molle adhésion, le GNL a connu un engouement de dernière minute en fin d’année dernière. Dans un rapport publié début février, l’association Sea-LNG explique pourquoi il est urgent de ne plus temporiser en attendant l'émergence de l'hydrogène ou de l'ammoniac.

Conteneurs : Abondance de liquidités ne peut pas nuire

Manifestement, la santé financière des armements de la ligne régulière, recouvrée à la faveur de taux de fret élevés, perturbe les analystes financiers. Deux questions les taraudent : que vont-ils faire de leurs abondantes liquidités ? Si tant est qu’ils cèdent à l’envie consumériste de nouvelles constructions, ces commandes pourraient-elles entraver entraver leur rentabilité ?

Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM : « J’ai décidé d’investir dans deux avions cargos »

Dans une intéressante conversation avec Philippe Korcia, président de l'Union des entreprises des Bouches-du-Rhône, le Medef local, Rodolphe Saadé a réservé quelques annonces. CMA CGM va exploiter le futur terminal polyvalent du port d'Alexandrie. Le dirigeant confirme en outre l’acquisition auprès de Qatar Airways de ses deux premiers A330-200 F, premières pierres d’un pôle de fret aérien. Et il ne compte pas s’arrêter aux seuls deux cargos.

Nicolas Sartini à la tête de Yilport

Yilport Holding, qui gère les activités portuaires et les terminaux à conteneurs du groupe familial turc Yildirim, a annoncé l’arrivée de Nicolas Sartini à la direction générale, aux côtés de Robert Yuksel Yildirim, fondateur du groupe turc familial. Figurant parmi les cadres dirigeants historiques du groupe CMA CGM, Nicolas Sartini a notamment dirigé les lignes...

Tanger Med proche des 5,8 MEVP en 2020

Le port jumeau d’Algésiras a enregistré une croissance de 20 % de ses flux de conteneurs en 2020, tirant pleinement partie des arbitrages opérés par les armements. Une pression concurrentielle accrue de part et d’autre du détroit de Gibraltar...

Ocean Alliance va offrir 300 000 EVP de capacités en plus en 2021

CMA CGM, Cosco/OOCL et Evergreen, liées par des accords de partage depuis 2017 au sein d’Ocean Alliance, aligneront, dans le cadre de leur nouvelle offre effective à compter d’avril, 333 porte-conteneurs pour une capacité de 4,1 MEVP. Sur ce total, 113 seront exploités par l’armateur français.

Pages