Une fracture croissante en matière de connectivité maritime

Les escales ont tendance à se concentrer dans un nombre limité de ports et à s’allonger. Les navires sont toujours plus grands mais opérés par toujours moins de compagnies. L’écart se creuse, en matière de connectivité maritime, entre la Chine et le reste du monde, selon la dernière publication de la Cnuced sur le transport maritime.

Radioscopie des taux de fret entre 2020 et 2021

Alors que l’année se termine, les taux de fret culminent à des niveaux inédits. Deux indicateurs plaident coupables : le CCFI et SCFI. Ils n’ont pas la même incidence selon les continents ou les catégories de produits. Mais la menace sur l’industrie manufacturière mondiale est réelle, estime la Cnuced dans son analyse.

Cnuced : la reprise du commerce mondial atteint un niveau record

Selon la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement, le commerce mondial a enregistré une reprise plus rapide que lors des deux dernières récessions mondiales. Alors qu’il vient de se rétablir en quatre trimestres, il lui en aura fallu treize en 2015 et neuf en 2009 suite à la crise financière.

Taux de fret : + 443 % entre la Chine et l'Amérique du sud

L'impact sur les taux de fret est plus marqué sur les routes commerciales vers les régions en développement où les consommateurs et les entreprises peuvent le moins se le permettre, indique la Cnuced dans sa dernière publication. Pourquoi les taux de fret sont...

Cnuced : le commerce maritime mondial va plonger en 2020

Dans son pavé annuel sur le transport maritime Review of maritime transport , rendu public ce 12 novembre, la Cnuced promet un épisode dépressif majeur. Le commerce maritime international, abonné à la croissance ces dernières années, va basculer dans le négatif en 2020. Les tensions commerciales avaient entamé le travail de sape en 2019. La crise sanitaire va parachever l’opération. En deux ans, la croissance des volumes transportés aura bien dégringolé.

Quels sont les ports les mieux desservis par la ligne régulière ?

En se basant sur l’indice de connectivité du transport maritime de ligne qu’elle a développé et les données de MDS Transmodal, la Cnuced est en mesure de déterminer la position d'un port dans le réseau mondial de transport maritime de ligne. Shanghai est, sans surprise, le port le mieux connecté, mais Le Havre figure parmi les 20 premiers et Marseille dans le Top 50.

Le déclin des échanges internationaux aura bien lieu en 2020 selon la Cnuced

Le commerce international s'est contracté dans la plupart des pays durant les trois premiers mois de l’année. Les données du deuxième trimestre indiquent un ralentissement beaucoup plus sévère. La Cnuced promet une année difficile pour les échanges internationaux sur l’ensemble de l’année. L’institution s’aligne ainsi sur les prévisions de l'OMC, qui estime la baisse des volumes entre 13 et 32 %. La Commission européenne est plus optimiste sur l’état de son commerce au sein de son espace intégré.

La chute de l’empire portuaire chinois n’aura pas lieu

Le coronavirus pourrait-il impacter le volume de conteneurs des ports chinois sachant que même une guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales n’a pas eu raison de leur marche forcée sans trêve ni répit ?

Sanctions commerciales : À quelles routes maritimes profitent-elles ?

Outre le fait de rompre avec le cadre commercial qui avait prévalu jusqu’alors (libéralisation du commerce et multilatéralisme), l'escalade des droits de douane perturbe les volumes d'échanges et les routes maritimes. Elle ne fait pas que des perdants, le marché ayant horreur du vide.