Ligne régulière : les chargeurs français tirent à leur tour le signal d’alarme

Les chargeurs français sont inquiets. Ils ont à vrai dire été plutôt discrets jusqu'à présent alors qu’en un an, ils ont absorbé, sur le plan national, des grèves portuaires et ferroviaires et, au niveau international, une crise sanitaire et économique qui ont complètement désorganisé les flux maritimes. La qualité de service, actuellement dégradée, fourbit des arguments à ceux qui voudraient torpiller certaines exemptions dont bénéficient le transport maritime...

Le SCFI s'emballe désormais entre Asie et Europe

Plus aucune route n’échappe désormais à la fièvre des taux de fret conteneurisés au départ de la Chine. La semaine dernière, les tarifs pour transporter un conteneur entre l’Asie et l'Europe ont grimpé en flèche alors qu...

Saturé, le terminal à conteneurs de la Réunion prévoit son agrandissement

Le conseil de surveillance du 19 novembre a validé l’extension du terminal à conteneurs. Des travaux d’un montant de 16 M€ ont été décidés en deux enveloppes. La première sera allouée à l’élargissement des terre-pleins et la seconde à l’aménagement des quais afin d’y installer deux nouveaux portiques.

Transpacifique : les rapports de force évoluent

Les principaux transporteurs ont clairement donné la priorité à l’offre entre Asie et Amérique du Nord au cours des derniers mois. Les rapports de force entre alliances maritimes évoluent mais les lignes bougent aussi sur le front Est-Ouest…

Ocean Insights : entre 20 % et 30 % des conteneurs transbordés ont subi des rollovers en septembre

Selon Ocean Insights, dont les outils de traçabilité sophistiqués suivent les conteneurs maritimes en temps réel, les ruptures dans la supply chain dues à des modifications de navire lors des transbordements ont légèrement diminué en septembre par rapport au mois précédent. Mais le taux de conteneurs restés à quai est encore très élevé dans les principaux hubs par rapport à l'année précédente.

Maersk/MSC : des rapports de force qui pourraient évoluer

Les analystes de Sea-Intelligence manient assez bien l’art du buzz le week-end, cette parenthèse où l’attention est captive. Dans un post sur les réseaux sociaux, le consultant danois laisse entendre que Maersk pourrait perdre sa place de leader mondial par la capacité conteneurisée.

Conteneurs : la pénurie fatale

La pénurie de boîtes atteint un seuil critique et tend les relations. En septembre, les grands groupes de logistique avaient élevé la voix. Les transitaires et chargeurs soupçonnent les transporteurs de concentrer leurs moyens sur l’Asie pour profiter des tarifs actuellement très lucratifs. Les compagnies maritimes reconnaissent une carence de conteneurs de 40 pieds et jouent la stratégie du vide. Les prix des conteneurs, à l’achat et à la location, flambent.

Cnuced : Le commerce maritime mondial va plonger en 2020

Dans son pavé annuel sur le transport maritime Review of maritime transport , rendu public ce 12 novembre, la Cnuced promet un épisode dépressif majeur. Le commerce maritime international, abonné à la croissance ces dernières années, va basculer dans le négatif en 2020. Les tensions commerciales avaient entamé le travail de sape en 2019. La crise sanitaire va parachever l’opération. En deux ans, la croissance des volumes transportés aura bien dégringolé.

Pages