Sogestran acquiert Dubbelman Container Transporten

Actif dans le transport de conteneurs sur les bassins de la Seine, du Rhône et du Nord-Pas-de-Calais, l’armement fluvial Sogestran, par le rachat de Dubbelman Container Transporten, s’ancre un peu plus sur le bassin du Rhin. Il s’y est positionné via une participation acquise il y a un an dans l’exploitation du terminal à conteneurs de Lauterbourg.

La FMC lance un audit sur les compagnies de la ligne régulière

Deuxième étape après la parution par l’administration américaine d’un ensemble de décrets portant sur les pratiques anticoncurrentielles et abus des monopoles. L’autorité américaine de régulation du transport maritime va enqu...

Le SFCI franchit pour la première fois la barre des 4 000 points

Pour la dixième semaine consécutive, les taux au comptant pour le fret par conteneur ont grimpé, établissant un nouveau record. Le SFCI franchit la barre des 4 000 points. Une première historique. Il a rarement dépassé les 1 000 points au cours de la dernière décennie.

Los Angeles toujours dans une situation critique

Le nombre total de porte-conteneurs dans la baie de San Pedro est remonté et 49 et ils sont encore une vingtaine à l'ancre. Soit le double du niveau enregistré au cours de la troisième semaine de juin, lorsque les escales étaient freinées par les retombées de Yantian.

Le temps d'attente des navires au mouillage a doublé depuis 2019

IHS Markit a mesuré le temps passé par les navires à attendre au mouillage qu’un poste d'amarrage se libère. L'Amérique du Nord a connu la plus forte détérioration, avec une moyenne de 33 heures en mai 2021 contre 8 heures en mai 2019...

À Jebel Ali, un porte-conteneurs provoque une explosion

L’explosion, qui s'est produite sur un porte-conteneurs au port de Jebel Ali dans la nuit du 7 au 8 juillet, a été entendue jusqu'à 25 km autour de Dubaï. L'incendie qui en a résulté a été maîtrisé dans la journ...

Des taux de fret à 20 000 $

En mai, pour la première fois dans l’histoire du conteneur, les taux de fret spot avaient percé un premier plafond de verre en dépassant les 10 000 $ pour le transport d’une boîte de 40 pieds. Pour certains, il ne fait désormais plus de doute que le cap des 20 000 $ sera aisément franchi. Il a déjà été constaté sur les routes transpacifiques à la faveur de batailles d’enchères entre chargeurs.

Conteneurs : l'improbable traversée des six premiers mois de l'année

2021 n’est qu’à mi-parcours mais il s’est déjà passé tellement de choses en à peine six mois. Les perturbations dans l'offre sont devenues le principal moteur des taux de fret, qui semblent sans limites. La demande de transport ne manifeste aucun signe d’essoufflement. La productivité des ports est particulièrement dégradée. Les chaînes d’approvisionnement mondiales sont sous tension. Mais les transporteurs ont les bénéfices heureux.

Home Depot va exploiter son propre navire pour pallier le déficit d'approvisionnement

Jusqu’à présent, seuls quelques transitaires, à l’instar de DSV, Geodis, Bolloré s’y sont essayés. Une nouvelle ligne rouge vient d’être franchie. L'un des plus grands détaillants américains réserve un navire à son seul usage. Acmé d’une crise logistique mondiale qui contraint les chargeurs à user de toutes les stratégies pour remplir leurs rayons. En mode tramp.

Pages