Gain de quatre unités pour la flotte française

À l’issue du second semestre 2020, onze navires sont entrés sous registre français mais sept partis sous d'autres cieux. Le total sous le Rif s'élève désormais à 89 avec les six nouvelles entrées.

DSP attribuée sans surprise à Corsica Linea et à La Méridionale

L’examen de la prochaine délégation de service public (DSP) maritime entre Marseille et cinq ports de Corse, pour la période du 1er mars 2021 au 31 décembre 2022, était à l’ordre du jour de l'Assemblée de Corse le 25 février. Elle a été attribuée, comme convenu, à Corsica Linea et à La Méridionale.

Corsica Linea et la Méridionale en lice pour la prochaine DSP

À l’ordre du jour de l’assemblée de Corse, les 25 et 26 février, sera examinée la prochaine délégation de service public maritime entre Marseille et cinq ports de Corse qui débute le 1er mars prochain pour une durée de 22 mois. La collectivité devrait entériner la décision de l’OTC en faveur de l’offre conjointe Corsica Linea-Méridionale, Corsica Ferries ayant été écartée.

Desserte maritime corse : l'imbroglio concurrentiel

À l’issue d’une instruction de plusieurs mois, l’Autorité de la concurrence a rendu son avis sur le fonctionnement des marchés en Corse. La desserte maritime corse est de nouveau passée au tamis des instructeurs, au même titre que la distribution de carburants, la grande distribution et la gestion des déchets. Le besoin réel de service public doit être réévalué et les modalités d’organisation de la desserte de la Corse, rédéfinies.

Sur la Corse, navigation à vue

La saison estivale achevée, les compagnies maritimes desservant la Corse, les Baléares et l’Italie depuis le continent français navigueront à vue cet automne. Compte tenu de la dégradation du contexte sanitaire et des réglementations hétérogènes selon les États, les réservations se font au dernier moment obligeant les armateurs à une réactivité de chaque instant afin d’ajuster leur flotte en fonction de la demande.

Grandes manoeuvres pour pallier la pénurie de voitures de location en Corse

Confinement puis déconfinement… Pour les loueurs de voitures en Corse, c’est la sortie de route. N’ayant pas été en mesure d’anticiper le retour massif des touristes sur l’île de Beauté, ils doivent désormais, en urgence, organiser en quelques semaines ce qui habituellement prend trois à quatre mois. Au cœur de cette chaîne logistique multimodale, Corsica Linea.

A Nepita : Corsica Linea change ses plans pour son 8e navire

La compagnie, opérant la desserte maritime de la Corse au départ de Marseille, s’apprête à mettre en service son 8 e ro-pax. Le navire mixte, annoncé en février, devait être le 3 e armé pour la desserte de l’Afrique du Nord. Il étoffera finalement la flotte sur la Corse. Effet Covid…

Le port de Marseille à l’épreuve du confinement

Situation contrastée sur le port de Marseille. Si l’activité fret fonctionne quasi normalement, la situation dans le passager s’avère en revanche bien plus complexe compte tenu de la fermeture des frontières depuis ce midi. Plusieurs paquebots à la dérive cherchent un port d’attache…

Aides d'État : La CE ouvre une enquête sur la DSP Corse

La Commission européenne a ouvert une « enquête approfondie » sur la conformité aux règles européennes en matière d'aides d'État des contrats de délégation de service public attribués en juin 2019. La desserte maritime de la Corse de nouveau dans le viseur.

Corsica Linea annonce un 8e navire

La compagnie, opérant la desserte maritime de la Corse au départ de Marseille, a affrété un Ropax à Stena. Le navire mixte, mis en service dès cet été, vient renforcer la desserte de l’Afrique du Nord. Enregistré sous pavillon français premier registre, il devrait impliquer l’embauche de 150 marins.

Pages