Vado Gateway profite des déboires du Pirée

La grève et la congestion qu’a connu le port grec en 2021 ont été une affaire profitable pour Vado Gateway, le terminal de APM Terminals à Vado Ligure. Mis en service il y a deux ans, le nouveau port avait inquiété ses proches voisins et généré un rush d’investissements en anticipation par crainte de se voir siphonner les trafics.

Changement de gouvernance pour Cosco

La quatrième compagnie maritime mondiale dans le transport de conteneurs s'apprête à changer de tête. Atteint par l'âge de la retraite obligatoire pour les dirigeants d'entités publiques chinoises, Xu Lirong quitte ses fonctions de président...

DP World donne le coup d'envoi à l'extension de Djeddah

Bien que subissant la sévère concurrence de King Abdullah, situé à une centaine de kilomètres, Djeddah continue d’attirer les investissements. L’opérateur portuaire émirati vient de lancer les travaux qui doivent faire passer la capacité du Djeddah South Container Terminal de 2,4 à 4 MEVP d’ici 2024. Cosco Shipping Ports y a pris pied en février en devenant actionnaire du Red Sea Gateway Terminal.

Les 21 premiers manutentionnaires mondiaux contrôlent près de 50 % des conteneurs traités

Si le nombre de conteneurs manutentionnés a baissé en 2020 pour s’établir à 802 MEVP, les 21 premiers opérateurs portuaires mondiaux ont accru leur influence pour s’arroger désormais 48,5 % du total mondial, selon les données de Dynamar. À l’image de la domination des ports chinois, les manutentionnaires chinois grimpent dans le classement. Til, filiale de MSC, est l’un des trois rares opérateurs du Top 21 en croissance.

Les volumes de Cosco Shipping Port gagnés par la crise

Au premier semestre, l'opérateur chinois de terminaux portuaire a traité 47,3 MEVP, soit une baisse de 4,4 % par rapport à l'année précédente. Un repli maîtrisé compte tenu du contexte économique. Cosco Shipping Port cède...

Les résultats trimestriels de Cosco restent dans le vert

Les effets de la pandémie ont pesé sur les résultats trimestriels du géant chinois du transport maritime, qui reste néanmoins dans la sphère des bénéfices. La filiale portuaire Cosco Shipping Ports marque le pas. L’unité de crédit-bail Cosco Shipping Leasing a demandé à la banque de Pékin une facilité de crédit.

 Cosco Shipping repart de l’avant

À peine assommé par le corinavirus, qui a dû toutefois contrarier sa dynamique en début d’année, le géant asiatique du transport maritime annonce une commande de cinq porte-conteneurs de 23 000 EVP de de huit transporteurs de pâte à papier.

Cosco Shipping Ports cède quelques actifs portuaires

L'opérateur portuaire annonce avoir signé le 18 septembre des accords pour la cession de ses intérêts dans les terminaux de Nanjing Longtan, Yangzhou Yuanyang et Zhangjiagang, dont le(s) repreneur(s) ne sont pas connus. CoscoSP cherche à optimiser le portefeuille de ses terminaux « à domicile ».

Pages