« MSC Croisières n’a jamais été aussi française »

MSC World Europa
La compagnie italo-suisse, après un hiver difficile, prépare une saison d’été très méditerranéenne au cours de laquelle douze de ses paquebots escaleront dans des ports français. C’est également en France, aux Chantiers de l’Atlantique, que MSC fait construire le futur fleuron de sa flotte : le World Europa , avec le GNL comme mode de propulsion mais pour alimenter une pile à combustible afin de fournir de l’électricité à bord.

Une croisière en 274 nuits

274 est le nombre de nuits que Royal Caribbean propose de passer à bord d’un de ses paquebots pour une croisière mondiale record dont la première inaugurale est prévue en décembre 2023 sur le Serenade of the Seas . Partir en croisière pour un an ou...

Les paquebots proscrits du centre historique de Venise

Les paquebots de plus de 180 m, 25 000 t de jauge brute ou dont les émissions contiennent plus de 0,1 % de soufre, ne pourront plus accoster dans la Cité des Doges. La présence des navires de croisière sur les voies navigables de Venise est un débat au long cours...

MSC et Fincantieri investissent à Miami

Le croisiériste et le constructeur italien vont construire un nouveau terminal de croisière à Miami capable d'accueillir jusqu'à trois navires simultanément et de gérer jusqu'à 36 000 passagers en transit par jour. De Genève et de...

Malte : alimentation électrique à quai pour les paquebots

Le groupe japonais Nidec ASI a signé un contrat de 12 M€ avec l’agence maltaise des investissements publics pour un projet d'alimentation électrique à quai de cinq postes d'amarrage du port de La Valette. La filiale italienne du groupe nippon s'est vu...

Venise : fin du débat sur les croisières ?

L’exécutif italien a tranché en décidant d'interdire temporairement l'accostage des grands paquebots dans la cité des Doges. Lorsque les croisières reprendront du service, les navires seront détournés vers le port industriel de Marghera...

Croisière : le Royaume-Uni se jette à l'eau

Des signes de reprises se manifestent pour le secteur de la croisière. Progressivement, les grandes compagnies mondiales annoncent leurs programmes et se préparent à réarmer des navires. Le Royaume-Uni vient d’annoncer qu’il va autoriser les croisières domestiques. Southampton devrait être le premier port à initier le mouvement.

Fincantieri : 1,1 Md€ de pertes imputables à la pandémie

Le chantier naval italien a livré 19 unités et enregistré 18 prises de commande en 2020. Fincantieri a terminé l’année écoulée sur un chiffre d’affaires de 5,2 Md€, en baisse de 11 %, et une perte de 245 M€. Le constructeur anticipe la reprise des croisières au second semestre de l’année.

Pages